Accueil Articles Société Toulouse en roue libre

Toulouse en roue libre

piste cyclableAller au travail, sortir en ville sans risquer son permis de conduire ou les embouteillages, ou encore se balader le long du canal du Midi : autant de déplacements qui se font de plus en plus à vélo. Les Toulousains sont encouragés par le développement des initiatives dans le secteur du deux-roues.

 

Voilà seulement un an, les VélôToulouse ont été installés pour un succès quasiment immédiat : aujourd’hui, on peut compter 140 tours du monde à bicyclette pour les usagers du service de location, une progression quotidienne. Rappelons que l’entreprise JCDecaux, concessionnaire du service pour 15 ans, enregistre plus de 2.000 abonnés à l’année et de très bons résultats à la journée. Le plaisir de monter en selle, d’allier sport, écologie, économie et rapidité fait des émules après Lyon, Paris et Marseille.

Complémentaire de la toile tissée par VélôToulouse, laMaison du Vélo possède elle aussi son service, relais des transports en commun : elle s’adresse aux abonnés qui détiennent une carte Pastel pour le métro, le bus ou le TER.

Une proposition tout aussi attrayante pour les gens sans voiture, mais surtout différente.

En effet, les trop nombreuses dégradations nocturnes sur les bornes de stationnement VélôToulouse ne permettent pas leur location entre 2 heures et 5h30 du matin. Par contre, les deux roues de la Maison du Vélo peuvent être emportés partout, même la nuit. Les quelques 180 vélos pliables sont admis dans le bus ou le métro, les 100 autres vélos de ville tout équipés s’attachent simplement en bas de chez soi.

Véritable maison d’accueil des cyclistes, l’établissement juste en face de la gare cherche à « valoriser l’image du vélo pour en faire un mode de déplacement à part entière ». Plusieurs initiatives sont prises pour atteindre cet objectif : des « vélos sonores » pour un apprentissage ludique, un centre de ressources et de documentation, de nombreuses expositions, et des techniciens embauchés à plein temps en cas de pépin.

Dans la même lignée, de nombreuses associations toulousaines défendent ce mode de déplacement et sa place dans le paysage urbain, notamment en demandant plus de voies cyclables.

Le 9 Octobre 2009, l’association Vélo Toulouse et Motorola Toulouse ont reçu un Trophée du Vélo, remis par le Congrès du Club des villes et territoires cyclables à La Rochelle. Ils sont récompensés pour leur Plan de Déplacement Entreprise qui facilite le déplacement des salariés cyclistes.

A Toulouse, les initiatives et les structures liées au vélo en ville continuent de rouler!

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici