Accueil Articles Société Tisséo entre deux rames

Tisséo entre deux rames

Bus Tisséo toulouseLes transports en commun de Toulouse subissent quelques secousses au cap 2009-2010. Alors que la présidence de Tisséo s’apprête à passer entre les mains de Pierre Cohen, les avancées dans le domaine des transports sont en attente.

 

En décembre 2009, la grève du réseau bus-métro Tisséo de Toulouse a battu son plein 15 jours durant. La reprise du trafic a eu lieu au début des vacances scolaires, le 21 décembre dernier. Ce jour-là, comme le député-maire Pierre Cohen l’avait annoncé, de nouveaux représentants ont été élus au conseil syndical de la régie de transports SMTC afin que Pierre Cohen reprenne les rênes de Tisséo.

A la place de Stéphane Coppey qui a assuré ce poste pendant un an et demi.

Selon les propos recueillis par LibéToulouse, cette destitution n’est pas dirigée contre le président Vert de Tisséo, mais bien pour résoudre le conflit social qui fait dérailler la machine depuis 3 ans. Pourtant, pour les Verts de Toulouse et du Grand Toulouse, l’accord électoral avec le PS semble bel et bien rompu. Un recours a été déposé le 24 décembre devant le tribunal administratif de Toulouse contre leur éviction en tant que représentants du conseil syndical.

A la mi-janvier, Pierre Cohen devrait être élu président à la tête de Tisséo.

Il pourra alors entamer les négociations avec les syndicats qui réclament la même augmentation de salaire pour les conducteurs de bus que celle accordés aux chauffeurs du métro.

Les projets mis en branle pour 2010 verront-ils le jour en temps et en heure?

Notamment, la ligne E du tramway doit faire son apparition le 1er décembre 2010. La station des Arènes sera reliée à Beauzelle en passant par Blagnac avec 11 km de rails et 18 stations.

Flybus, la nouvelle navette aéroport a été mise en place aujourd’hui, environ 2000 passagers quotidiens empruntent cette liaison de Blagnac au centre ville de Toulouse. Pour s’adapter à une fréquentation en hausse, un ticket unique se vend au prix de 5€40 pour emprunter ces navettes agrandies, les métros et les bus.

Quant au prolongement de la ligne E ou « Envol » jusqu’à l’aéroport Toulouse-Blagnac, les concertations publiques démarrent en ce début d’année, pour décider entre autres de son tracé. Comme pour le prolongement de la ligne B jusqu’à Labège, la concrétisation reste empêtrée dans les conflits en tête de Tisséo d’avec le Sicoval.

L’amélioration du réseau de transport en communs passe donc par des aléas souterrains aux ramifications diverses.

L’occasion d’ajouter une nouvelle entrée à notre dictionnaire occitan, puisque Tisséo annonce ses stations dans cette langue : « elegida » signifie élection.

 

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Toulouse Infos