Accueil Articles Société LGV : l'« Union pour la Sauvegarde des Villages » se défend

LGV : l’« Union pour la Sauvegarde des Villages » se défend

TGVVoici une lettre ouverte à Didier Cujives, président du Pays Tolosan et ancien Conseiller Régional, écrite par le Collectif Régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » en réaction à l’article de la dépêche sur la LGV du 24 décembre 2010 « Assez de retard » :

 

“Mr Cujives,

 

Vous indiquez dans l’article précité,

– « toutes les collectivités territoriales sont tombées d’accord sur le tracé D qui a été acté le 31 mai dernier. Un tracé qui impacte le moins les populations et l’économie puisqu’on ne dénombre que cinq maisons concernées. »

– « M.Borloo a créé la surprise… Nous nous trouvons désormais avec une proposition de faisceau, le long de l’A 62 qui impacterait fortement le secteur puisque l’on parle, cette fois, de 182 habitations touchées.»

 

Nous vous rappelons que lorsque vous étiez encore Conseiller Régional Midi Pyrénées :

– la position de la totalité des partis politiques de la Région Midi Pyrénées (Europe Ecologie-les Verts, PS, UMP, PRG, PC) a toujours été favorable à une étude comparative entre le tracé «D» et «USV»

– vous nous avez soutenus et encouragés par votre présence dans nos manifestations dans les démarches que nous avons faites

– vous semblez oublier les Jeunes Agriculteurs céréaliers ou encore horticulteurs directement concernés par la disparition de leur habitation et de leur outil de travail dans le tracé D.

 

En outre, il est parfaitement diffamatoire, mensonger et cruel pour les habitants touchés de laisser supposer que :

– dans la proposition D « on ne dénombre que cinq maisons concernées »

– dans la proposition USV on dénombrerait selon vos propos « 182 habitations touchées. » alors que les études démontrent exactement l’inverse !


Comment pouvez-vous déclarer de tels propos contraires à la réalité des faits ?

Nous restons donc très perplexes sur vos déclarations :

– Soit, comme nous le pensons, vous vous êtes laissé abuser par de fausses informations et nous nous tenons à votre disposition pour vous éclairer sur les deux notions à bien distinguer : un fuseau d’étude de 2000 m de large que vous semblez confondre avec un tracé définitif de 30 m de large.

– Soit, et nous en serions déçus, vos propres propos « sombres tripatouillages politiques » illustreraient votre changement de position entre « avant » une période électorale et « après » cette même période électorale et parodieraient lourdement le rôle et le sens du devoir d’un homme politique.

 

Les diverses sensibilités politiques présentes dans le regroupement d’associations et d’élus « Union pour la Sauvegarde des Villages » font la richesse et la légitimité de la position du Collectif Régional, qui elle, est restée inchangée car elle se positionne pour le bien public au delà des partis politiques.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, nos sincères vœux de fin d’année, Bruno Lecomte pour « Union pour la Sauvegarde des Villages ».”


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici