Accueil Articles Société Expulsion, séparation de famille: la polémique continue...

Expulsion, séparation de famille: la polémique continue…

Préfecture de Haute-GaronneCe matin, un rassemblement est prévu devant l’école Reille à Toulouse, pour soutenir une famille arménienne dont le père a été expulsé jeudi matin. Une affaire qui relance la critique de la politique préfectorale de Haute Garonne en la matière.

 

La famille B, nous la nommerons ainsi, est arrivée en France depuis 2008. Malgré le refus de leur demande de droit d’asile, cette famille d’origine arménienne décide de rester dans l’hexagone. Jeudi dernier, le père s’est fait expulser, et le même sort devrait arriver à sa femme et leur petite fille de 3 ans.

 

Pourtant Mme B. souffre d’une pathologie lourde, et devrait rester en France si un médecin juge qu’elle a besoin d’un suivi médical en France. Mais « le Préfet refuse d’entendre cette requête et bloque le dossier », nous confie Françoise, membre de l’association Réseau éducation sans frontières (RESF).

Pour soutenir cette famille, un rassemblement est organisé ce matin à 7h30, par RESF, où une pétition sera lancée. Une action qui sera soutenue par quelques élus de Haute-Garonne.

Coralie Bombail


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici