Accueil Articles Santé Soirée Beaujolais : l'alcool toujours au centre des préoccupations

Soirée Beaujolais : l’alcool toujours au centre des préoccupations

Ce soir Place Saint-Pierre, c'est Beaujolais.

A l’occasion de la soirée Beaujolais de ce soir, un village préventif « A la votre », organisé par la municipalité et des associations de santé, s’installe place du Capitole.

 

Pour la 4ème année consécutive, la mairie toulousaine installe, place du Capitole, un village préventif contre les addictions à l’alcool et autres drogues. De 18 heures à minuit, sous plusieurs chapiteaux, il sera possible de s’informer auprès d’ intervenants qualifiés sur les risques liées à l’alcoologie et l’addictologie.

« Avec ce village, on espère pouvoir sensibiliser et informer les toulousains. L’alcool et les autres addictions entrainent des risques que tous ne connaissent pas forcement » explique Géraldine Naguin-Coupin, responsable du secteur préventif de L’ANPAA31 (l’association national de prévention en alcoologie et addictologie).

Pour y arriver, le dispositif devrait être complété par des professionnels de santé via la mise en place d’un minibus. « Nous voulons une prise de conscience collective. Après chaque intervention des bénévoles, une distribution d’éthylotests et de préservatifs sera organisée » souligne encore la responsable du secteur préventif de l’Anpaa 31. Lorsqu’on lui demande si ce village attire le public, elle confesse que beaucoup de jeunes arrivent aux alentours de 22h et se confient aux spécialistes présent, « c’est tout de même un gage de réussite » relève-t-elle. L’alcoolisme à Toulouse est un sujet qui tient à coeur à Pierre Cohen et, depuis son arrivée, la situation semble s’améliorer.

 

Toulouse dans la moyenne

Depuis quelques années, les campagnes contre l’alcoolémie sont fréquentes et à Toulouse plus qu’ailleurs. Élu en 2008, le maire de Toulouse a toujours fait de ce fléau une de ses priorités. Selon une étude réalisée par « L’Escapad » la ville rose se situe dans la moyenne de consommation d’alcool à l’échelle nationale. Mieux encore, les chiffres prouvent que le taux de consommation d’alcool par personne a perdu plus de 3% en 3 ans. Concernant la consommation de cannabis la métropole toulousaine enregistre une légère hausse entre 2005 et 2011.

La diminution du taux d’alcoolisme donne raison aux politiques offensives de Pierre Cohen en la matière. Des manifestations telles que le village « A la votre » semble jouer un rôle majeur depuis quelques années.

 

Rémi Buhagiar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici