Accueil Articles Santé Octobre rose : la chasse aux dépistages s'ouvre samedi

Octobre rose : la chasse aux dépistages s’ouvre samedi

La campagne d'information sur le dépistage du cancer du sein « Octobre rose » débute ce week-end en Haute-Garonne. La campagne d’information sur le dépistage du cancer du sein « Octobre rose » débute ce week end en Haute Garonne. A Toulouse, de nombreux évènements sont organisés pour sensibiliser les femmes à cette problématique.


Le dépistage du cancer du sein a sa campagne : Octobre rose. Depuis 18 ans en France, mais seulement depuis l’année dernière en Haute-Garonne, cette campagne a pour seul objectif de promouvoir le  dépistage organisé. Ce programme propose gratuitement aux femmes de 50 à 74 ans, une mammographie à double lecture : la première par leur radiologue habituel (tous les radiologues ont adhéré au programme), et la deuxième par Doc 31 (ou l’organisme équivalent dans les autres départements). « Cette deuxième lecture a permis de détecter 8 cancers sur 100 en 2008 » déclare  le docteur Artus Albessard, directeur de Doc 31.

Aujourd’hui, seulement 40% des femmes y participent, « pourtant comme il n’y a aucun facteur protecteur contre ce cancer, le dépistage est le seul moyen de pouvoir le traiter au mieux » précise t-il.

En Midi Pyrénées, 2117 cas et 485 décès par an sont déclarés. Des chiffres qui pourraient chuter si les cancers étaient diagnostiqués plus tôt.

 

Les évènements Octobre rose à Toulouse

Trois temps forts vont marquer la campagne toulousaine. Un parcours culturel sera organisé autour de 25 statues de la ville. Sur chacune, figurera une petite vignette d’information sur le cancer du sein. Un moyen de renseigner et de « rappeler l’intérêt de l’activité physique comme facteur de prévention, même s’il est minime » explique Artus Albessard.

Dans le même esprit, le 21 octobre au soir, une ballade à vélo clôturera la campagne. Les participants, vêtus d’un tee-shirt rose partiront de St Sernin, pour rejoindre l’oncopôle, « qui s’illuminera en rose à notre arrivée ».

Les marathoniens du Grand Toulouse vont également apporter leur contribution, en portant des bracelets roses de la campagne.

DOC 31 n’a pas ménagé ses moyens pour trouver de nouveaux partenaires, et donner un « impact fort » à Octobre rose, resté « trop confidentielle » l’an passé.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici