Accueil Articles Santé Une découverte sur… La sclérose en plaques

Une découverte sur… La sclérose en plaques

Des chercheurs du centre de Physiopathologie de Toulouse Purpan viennent d’identifier, en collaboration avec une équipe suédoise, un gène de prédisposition à la sclérose en plaques. Cette découverte ouvre de nouvelles voies de recherche sur cette maladie mais également sur les pathologies impliquant le système immunitaire en général.


La sclérose en plaques est une maladie multi-génique, c’est à dire que son développement met en jeu plusieurs gènes. L’implication des gènes du système majeur d’histocompatibilité (HLA) est établie depuis plus de trente ans. Ce n’est que tout récemment que le rôle d’autres gènes a été découvert. Un nouveau gène de prédisposition à la sclérose en plaques, le gène VAV1, vient d’être identifié chez le rat par les équipes de Gilbert Fournié et Abdelhadi Saoudi.


Le rôle de ce gène dans la sclérose en plaques a été découvert initialement en utilisant des modèles expérimentaux en collaboration avec l’équipe suédoise. Forts de cette découverte, les chercheurs français et suédois ont montré l’implication du même gène en pathologie humaine. Pour se faire, ils ont conduit une étude à grande échelle mobilisant plus de 12000 patients, originaires de plusieurs pays, dont la France.


Le gène VAV1 identifié joue un rôle majeur dans le développement et l’activation des lymphocytes T, acteurs importants du système immunitaire normalement chargés de lutter contre les virus et autres agents pathogènes.


A l’heure actuelle, les chercheurs à l’origine de cette découverte étudient les mécanismes par lesquels ce gène influence la prédisposition à la sclérose en plaques. A terme, ces travaux pourraient conduire au développement de nouvelles approches thérapeutiques dans la sclérose en plaques et d’autres maladies mettant en jeu le même type de dysfonctionnement du système

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici