Accueil Articles Santé L'hôpital Gérard Marchant toujours en grève

L’hôpital Gérard Marchant toujours en grève

Depuis un peu plus d’un mois, le personnel soignant du centre hospitalier Gérard Marchant tient un piquet de grève devant l’entrée de cet établissement spécialisé dans la prise en charge des pathologies en santé mentale.


Depuis le 18 Octobre dernier, le personnel soignant de l’hôpital Marchant est en grève. Une tente des revendications, postée devant l’entrée, est occupée par des salariés de l’hôpital 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ainsi, les grévistes du centre psychiatrique exigent pour l’essentiel une réorganisation du travail, une augmentation des effectifs soignants et une égalité de traitement entre salariés.

 

Les négociations au sujet des revendications concernant l’hôpital lui-même ont eu lieu le 18 Novembre dernier. Les grévistes ont obtenu leurs exigences sur le plan local, à savoir entre autres des petites cuillères en métal ou encore des embauches à hauteurs des postes non pourvus. Cependant, faute de budget suffisant, la direction ne peut promettre plus et renvoie désormais à l’Agence Régionale de Santé, son financeur. A la préfecture aujourd’hui, les négociations se poursuivent donc entre cet organe régional et les organisations syndicales. Pourtant celle-ci n’ont pas pu aboutir. En effet, l’Agence Régionale de Santé renvoie à son tour au niveau ministériel.

 

Le problème fait l’effet d’une bombe qui passe de main en main. Le mouvement s’est donc poursuivie dans l’après-midi avec une assemblée générale à 14h30. Résultat: Le syndicat Sud maintient la tente devant l’hôpital marchant, alors que la CGT rejoint le mouvement de l’hôpital des enfants pour de futurs actions.

 

 

Camille Morère

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici