Accueil Articles Politique Jean-Luc Moudenc liste les 12 défis de Toulouse

Jean-Luc Moudenc liste les 12 défis de Toulouse

Toulouse : 12 défis pour notre ville métropole. C'est le titre du nouveau livre de Jean-Luc Moudenc, ancien maire de la ville rose. Toulouse : 12 défis pour notre ville métropole. C’est le titre du nouveau livre de Jean-Luc Moudenc, ancien maire de la ville rose. Publié aux éditions Privat et Empreinte, sa sortie est prévue pour le 28 février. Il dévoile au fil des 300 pages son ressenti vis-à-vis des problèmes quotidiens auquel sont confrontés les toulousains.

 

« L’écriture d’un livre est quelque chose que me turlupinait depuis longtemps » annonce le député. Littéraire de formation, il émet des éléments de réflexion sur la ville avant  le début de la campagne électorale de 2014. Malgré un regard très critique porté sur la municipalité actuelle, il assure que son manuscrit n’est « pas personnel et ne fait pas force de projet. « J’ai seulement souhaité poser l’état des problématiques avant le combat démocratique à venir ».

« Mon livre s’articule autour de quatre parties principales ». Il revient notamment sur la question de l’identité toulousaine, « un facteur important dans une ville qui accueille chaque année un grand nombre de nouveaux arrivants ». Les questions de sécurité, de tranquillité et de propreté font l’objet de sa seconde partie. « Ce sont des défis du quotidien, il faut réinstaurer un climat de bon vivre à Toulouse ».

L’urbanisme n’est pas en reste. « Le défi de l’urbain » comme aime l’appeler Jean-Luc Moudenc est au coeur de ses préoccupations. « la mobilité à travers les transports et la rocade notamment, la politique de logement et de développement durable son des éléments essentiels à la création d’une ville collaborative ». Dernière partie, l’avenir. Le député s’interroge sur les « défis de demain ». « Je veux faire de Toulouse une métropole » assure-t-il, s’appuyant principalement sur « l’excellence toulousaine ». Voici un extrait issu de l’avant propos.

« Transparaîtra surtout, aux travers de ces lignes, un amour de Toulouse que je confesse bien volontiers. Rien ne pourra m’en détacher, tout m’y ramène. Il agit en moi comme un moteur puissant : quel que soit le rôle que je serai amené à jouer dans cette ville, je ne pourrai jamais tomber dans l’indifférence à son égard. Je ne cesserai de vouloir agir pour son avenir. Je resterai à jamais sensible à l’écouter vivre, à ressentir ses mouvements, pour faire battre mon coeur à son rythme ».

 

Rémi Beaufils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici