Accueil Articles Politique A Toulouse, les soutiens de Nicolas Sarkozy se rassemblent

A Toulouse, les soutiens de Nicolas Sarkozy se rassemblent

Nicolas Sarkozy lors de la Réunion publique de Cernay

Jean-Luc Moudenc, président de l’UMP 31, apporte son soutien à Nicolas Sarkozy en vu du second tour de l’élection présidentielle. Autour de lui, d’autres membres de partis politiques divers, ont eux aussi décidé de soutenir le candidat UMP. Tous se regroupent pour la réélection de Nicolas Sarkozy.

 

Dimanche 6 mai aura lieu le second tour des élections présidentielles. Les électeurs devront choisir entre le candidat UMP Nicolas Sarkozy et le candidat PS François Hollande. Selon une enquête récente d’OpinionWay, 20% des électeurs seraient encore indécis. Ce n’est pas le cas de l’UMP 31, qui a renouvelé son soutien à Nicolas Sarkozy, aux côtés de différentes formations politiques.

En effet, le mouvement présidé par Jean-Luc Moudenc s’est vu rejoidre par Marie-Claire Danen du Parti Chrétien Démocrate, Sandra Mourgues de la Gauche Moderne, Marie-Pierre Chaumette du Mouvement Pour la France, Jean-Paul Escudie des Gaullistes de Gauche, Gérard Folus adhérent du Nouveau Centre, Jean-Marie Bellin de l’alliance centriste et Jean-Jacques Bolzan du Parti Radical.

Tous ont unanimement apporté leur soutien au candidat UMP Nicolas Sarkozy. Pour Marie-Pierre Chamette du MPF « il faut prendre position contre la Gauche et son candidat François Hollande car il porte des positions incompatibles avec notre République, comme le vote des étrangers ou le mariage homosexuel ». Des valeurs « judéo-chrétiennes » également portées par le Parti Chrétien Démocrate et défendues par Marie-Claire Danen sa représentante locale.

Pour l’alliance centriste et le parti radical, « Hollande n’a pas l’envergure, il n’a pas d’expérience ». Jean-Jacques Bolzan du Parti Radical rappelle que « même François Mitterrand ne lui avait pas confié de poste ministériel ».

Enfin pour les Gaullistes de Gauche ou la Gauche Moderne, Nicolas Sarkozy a « caractère puissant qui permet les réformes ». Jean-Paul Escudie des Gaullistes de Gauche va même jusqu’à comparer le candidat UMP avec « Charles De Gaulle et Richelieu ».

L’UMP 31 est donc parvenu, selon Jean-Luc Moudenc, « à fédérer » plusieurs adhérents a des partis externes ce qui est « une bonne chose pour le second tour ».

Rappelons que Nicolas Sarkozy donnera un meeting à Toulouse ce Dimanche (en direct sur Toulouse Infos), au parc des expositions à 15 heures, hall 5.

 

Yoann Solirenne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici