Accueil Articles Politique Primaires citoyennes : réactions locales

Primaires citoyennes : réactions locales

Le premier tour des primaires citoyennes a livré son verdict.

Le premier tour des primaires citoyennes a livré son verdict. François Hollande arrive en tête, avec 9 points d’avance sur Martine Aubry.  Réactions des membres de leurs campagnes respectives.


Les résultats du premier tour des primaires citoyennes ne sont pas une grande surprise. Comme l’avait annoncé les sondages, François Hollande remporte le plus grand nombre de suffrages avec environ 39% des voies. Mais l’écart avec le score de Martine Aubry (30%) n’est pas aussi important que prévu. A ce jour, seul Manuel Valls s’est prononcé en faveur d’un candidat, en affirmant son soutien à François Hollande. Ce dernier peut-il s’imposer avec plus de force au deuxième tour ?

Martine Aubry peut-elle rattraper son retard si le report des voies joue en sa faveur ?

Éléments de réponses avec des membres de leurs campagnes.

 

Rémi Branco, membre de l’équipe de campagne nationale de François Hollande en charge de la jeunesse, et militant socialiste en Haute-Garonne, affirme au lendemain du premier tour des primaires « Le score de François Hollande est très satisfaisant. Il obtient 40% dès le premier tour, alors qu’il fait face à la première secrétaire du Parti socialiste et à l’ancienne candidate aux présidentielles. L’écart avec Martine Aubry  parait décevant car notre regard est biaisé par les annonces des sondages. Nous sommes confiants pour le deuxième tour, même si nous ne connaissons pas les positions de tous les candidats. Il faut se méfier des consignes de vote, on ne sait pas si elles seront suivies. Le pire scénario serait un résultat 49,5% à 50,5%, qui entrainerait une possible contestation et une perte de légitimité. Nous comptons sur le fait que beaucoup de personnes voudront se rallier à François Hollande, la personne la plus forte, et la plus apte à battre Nicolas Sarkozy ».

 

Sébastien Vincini, coordinateur départemental pour la campagne de Martine Aubry, déclare que « les deux derniers débats de Martine Aubry ont porté leurs fruits. Elle a su montrer sa ténacité et sa combativité malgré les enquêtes d’opinion. En dépassant les 30%, elle a rattrapé une partie de son retard. Le second tour, c’est une autre campagne qui s’ouvre, très rapide mais déterminante. Avec 9 points d’écart, le match est relancé, maintenant il faut marquer l’essai. Martine Aubry fera la différence en montrant sa capacité à rassembler et sa détermination à impulser le changement.

Maintenant, on est incapable de savoir comment les gens vont voter au second tour car on n’est pas dans un clivage gauche droite, et le report des voies ne se fera pas de façon automatique ».

Notons qu’en Midi-Pyrénées François Hollande obtient plus de 40% des voies, alors que Martine Aubry se distingue sur les bureaux de vote toulousains. Qui aura le dernier mot ? Réponse dimanche prochain.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici