Accueil Articles Politique Journée nationale de Grève : le 3ème tour social

Journée nationale de Grève : le 3ème tour social

Grève contre la réforme des retraites du 26 mai 2010La grève nationale de ce mardi 23 mars a rassemblé deux fois plus à Toulouse que la précédente manifestation du 7 octobre 2009. Entre ces deux journées, il y a eu un scrutin régional, dernier rendez-vous électoral avant l’échéance des présidentielles de 2012. La campagne des régionales qui a peu passionné les français, n’a pas fait oublier à certains leurs inquiétudes

 

Selon leur réputation, les français seraient caractérisés par un goût prononcé pour la grève. En effet, il s’agit moins d’un moyen de protester que d’un moyen de communiquer. Mais précisons que la journée de grève d’aujourd’hui s’inscrit dans une donne bien particulière. Les centrales syndicales CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA appelaient aujourd’hui les salariés, du privé comme du public au rassemblement, afin d’exprimer un mécontentement que les 45,61 % d’abstention au second tour des régionales de dimanche dernier, avaient déjà démontré.

Après les deux premier scrutin des élections régionales des 14 et 21 mars, cette journée du 23 mars a réunit à Toulouse 9000 personnes vers 15h30 selon la préfecture. A l’heure où nous publions, la CGT ne nous a pas communiqué ses chiffres. Un 3ème tour social qui auraient donc mieux rassemblé dans les rues que les deux premier tours dans les bureaux de vote.

Plus prompts pour battre le trottoir dans les cortège de grévistes que pour aller voter le dimanche, les Français ? L’expression par la grève plutôt que par les urnes est un phénomène connu en France. Mais le parti présidentiel, qui a répondu hier à son échec cuisant aux régionales par une retouche gouvernementale, aura bien compris que les français ont fuit les rangs de leurs électeurs, pas ceux des manifestants.

Cécilia Mégharfi


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici