Accueil Articles Politique Tisséo, ou le coup de force de Pierre Cohen

Tisséo, ou le coup de force de Pierre Cohen

Bus Tisséo ToulouseAprès une rentrée politique 2009 sereine, la fin de l’année sera marquée par une affaire qui va opposer la majorité à ses alliés verts pour la gestion de la régie de transports en commun toulousains. Retour sur le vote du budget 2010 et sur l’affaire Tisséo.


Budget 2010

Qui dit fin de mois dit Conseil Municipal et qui dit fin d’année dit bilan. Le budget officiel de l’année 2010 invitait à un débat âpre à propos des choix financiers de la ville. Un sujet d’autant plus révélateur dans un contexte difficile avec la réforme des collectivités locales et la suppression de la taxe professionnelle. Réactions de Joel Carreiras, Jean-Luc Moudenc et Yvette Benayoun-Nakache. Autre point de discorde : la politique culturelle de la nouvelle municipalité. Réactions de Jean-Luc Moudenc,Yvette Benayoun-Nakache et Nicole Belloubet(27/11/2009).


L’Affaire Tisséo

Suite à de nombreuses grèves de l’intersyndicale des agents du métro toulousain et à de trop nombreux dysfonctionnements, Pierre Cohen démissionne de son poste au conseil syndical du syndicat mixte des transports en commun. Ce départ ainsi que les sept autres de la Communauté Urbaine entraîne une nouvelle élection. Ce « putsh » du président de l’Agglomération Toulousaine suscite de vives réactions dans les différentes familles politiques (17/12/2009).

C’est au début de l’année 2010, précisément le 12 janvier, que Pierre Cohen prend officiellement ses nouvelles fonctions et devient par la même occasion le plus grand cumulard de France. A noter qu’un recours a été déposé devant le Tribunal Administratif par le désormais ex-président de Tisséo,Stéphane Coppey (11/01/2010).

Cette affaire jette un froid entre les Verts et le Parti Socialiste. Une situation peu confortable pourMartin Malvy à l’aube du début de la campagne des élections régionales. Gérard Onesta, tête de liste Europe Ecologie lui demandera d’ailleurs de prendre très vite position sur le sujet (12/01/2010).

Deux autres personnes ont du également prendre position durant cette même semaine. Tous deux élus à la Mairie, Nicole Belloubet et Jean-Paul Makengo sont en effet présent sur la liste de Martin Malvy.Nicole Belloubet, première adjointe de Pierre Cohen, affirme immédiatement ne pas avoir l’intention de démissionner. Quant à Jean-Paul Makengo, en charge de la diversité, il s’apprête à vivre une campagne éprouvante. L’intégralité de la campagne à retrouver dans un article dédié (29/01/2010).


Pendant ce temps…

Quasiment trois mois après qu’Anne Crayssac ait annoncé la mise en place du conseil municipal des jeunes, Pierre Cohen préside la première assemblée. Les cinquante membres se répartissent en cinq commissions (vivre autonome, formation/emploi, lutte contre les discriminations, culture/sport/loisirs, international). A noter que chaque commission est composée de 10 volontaires du collège « jeune », de deux associations créées sur initiative des jeunes et de deux membres du collège « partenaires » (04/02/2010).

Article précédentUne pincée de culture (épisode 2)
Article suivantLe Cancer
La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici