Accueil Articles Politique Des sujets politiquement sensibles

Des sujets politiquement sensibles

Commissariat de policeAprès l’affaire Tisséo, d’autres divergences ont fait surface au sein de la municipalité toulousaine. En effet, lors du conseil municipal de fin février, différents sujets polémiques ont été débattus. Retour sur le déplacement du Parc des Expositions, la baisse du prix de l’eau et sur la suppression de la police municipale après minuit.


Parc des expositions

Le Parc des Expositions actuel, situé sur l’Isle du Ramier, connaît aujourd’hui des limites en termes de place et d’accueil. L’île du Ramier étant classée en zone inondable, aucune extension n’est possible. La majorité a donc décidé de déplacer cette infrastructure vers Aussonne. Mais si le chef de l’opposition, Jean Luc Moudenc partage le même point de vue, il n’en est pas de même pour les Verts. Selon eux, le déplacement est nécessaire mais Aussonne n’est pas le lieu le plus propice. En effet, ce déménagement entrainerait un trop fort étalement urbain (11/02/2010).


Le prix de l’eau

L’eau est aussi au coeur des débats. Pierre Cohen qui avait annoncé lors de sa campagne comme priorité le retour de la gestion de l’eau en régie municipale, doit revoir ses objectifs à la baisse. En effet, lors de ses voeux à la presse, il a annoncé qu’une baisse de « 25% du prix de l’eau est envisageable à condition qu’un retour à la régie municipale ne se fasse pas avant 2015, c’est le choix de la raison et à la fois fromage et dessert ». Cette décision sera entérinée le 12 février, par les élus du conseil communautaire du Grand Toulouse. Cette baisse ramène donc le mètre cube d’eau à 1,05 euros, soit une économie de 50 euros par ménage et par an en moyenne. Réaction d’Antoine Maurice(Vert) et Jean-Luc Moudenc (UMP) et de l’association « eau secours 31 » (11/02/2010).


Police municipale

Enfin, dernier sujet, la mairie souhaite donner de nouvelles prérogatives à la police municipale. Parmi elles, la fin des missions de nuit a fait débat lors de ce conseil. Si Jean-Pierre Havrin veut un re-déploiement de la police de proximité, Jean-Luc Moudenc, lui, y voit un retour en arrière concernant la sécurité des Toulousains (11/02/2010).

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici