Accueil Articles Politique Petites discordes entre conseillers municipaux

Petites discordes entre conseillers municipaux

Conseil municipal du 24 septembre 2010La rentrée 2010 est un peu mouvementée du côté du Conseil Municipal. Parmi les nombreuses questions abordées, la sécurité et le devenir de la Prison Saint Michel sont les sujets les plus débattus, bien que les délibérations aient été votées en grande partie à l’unanimité.


Hier, des millions de manifestants battaient le pavé pour contester la réforme des retraites, les affaires politico-financières se sont succédées à la tête de l’Etat cet été. Selon Régis Godec, adjoint au Maire de Toulouse en charge des éco-quartiers, le pays comme la ville de Toulouse fait face à une double crise qu’il qualifie de sociale et politique. Il fait un point sur la situation des salariés de Continental situés en Midi-Pyrénées et dénonce les mensonges liés à la circulaire sur les Roms du ministère de l’Intérieur. Quant à Pierre Lacaze, conseiller municipal délégué, il pointe du doigt le lieu de commémoration toujours inexistant pour les victimes d’AZF et fait remarquer que la prison Saint-Michel est encore entre les mains de l’Etat.

 

PRISON SAINT MICHEL

Question brûlante, la maison d’arrêt située dans le quartier de Saint-Michel, fait toujours débat au sein du conseil aujourd’hui. A cette occasion, Pierre Cohen réaffirme sa volonté d’acheter l’édifice historique à l’Etat et d’en faire un véritable monument du patrimoine toulousain. L’histoire n’est pas nouvelle, déjà en août 2002, le gouvernement s’était engagé à céder le bien à la ville de Toulouse. En septembre 2008, le député-maire de la ville rose avait contacté la ministre de la Justice, Rachida Dati qui lui avait promis de lui communiquer les prix de vente en janvier 2010. A ce jour, la situation est toujours la même. Selon Pierre Cohen, le problème reste du côté de l’Etat, qui souhaite vendre le bien sans tenir compte de l’aspect historique et de la mémoire sensible du lieu.

En face, l’opposition met en exergue la lenteur du projet et presse la majorité pour que le nécessaire soit rapidement fait. Quant aux communistes et aux verts, ils se rallient à la délibération émise par la majorité en précisant toutefois l’importance d’un projet culturel au sein du quartier Saint-Michel. En résumé, les membres du Conseil Municipal se sont mis d’accord et ont voté la délibération à l’unanimité.

 

SECURITE

C’est François Cholet, membre de l’opposition qui attaque la majorité sur la faiblesse de son action face aux problèmes de sécurité et lui reproche de faire traîner les débats concernant la vidéosurveillance : « Quelles sont vos actions concrètes ? » demande-t-il. En réponse, Pierre Cohen lui indique toutes les mesures prises depuis son élection, à savoir : les cellules de veille mises en place, les services jeunesses/éducateurs dans les quartiers et une meilleure répartition de la police municipale et nationale sur l’ensemble de la ville. Lors de cet échange, le petit public tapis au fond de la salle bougonne et des éclats de voix se font entendre.

Une séance qui commence donc sur le ton des revendications et des plaintes mais l’atmosphère tendue laisse place au calme et au compromis, si bien que l’ensemble des membres du conseil finit par s’accorder sur de nombreuses délibérations, comme celle concernant les subventions accordées à l’association AFEC spécialisée dans l’accompagnement des enfants en difficulté.

 

Caroline Piquet

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici