Accueil Articles Politique 9 élus se séparent du groupe de Barèges à la Région

9 élus se séparent du groupe de Barèges à la Région

Brigitte BaregesGérard Trémège et Marie Dequé se séparent du groupe de Brigitte Barèges pour former leur propre groupe d’opposition au Conseil régional. Eux ne parlent pas de fracture, mais la présidente d’ « Osons Midi-Pyrénées » dénonce une scission.


L’annonce a été faite ce lundi dans l’après-midi: 9 membres du groupe « Osons Midi-Pyrénées » ont choisi de former leur propre opposition sous la bannière « Républicains & Territoires ». Menés par leur nouveau président Gérard Trémège (UMP) les séparatistes se réclament tous de la « Majorité Présidentielle » bien qu’ils viennent de bords différents. Marie Dequé, Chrisitane Pieters et Monique Martignac sont affiliés à l’UMP, Stéphane Mirc et Jean-Luc Rivière sont issus du Parti Radical, Catherine Corrège et Laurent Cuzacq du Nouveau Centre et Marie-Pierre Chaumette du MPF.

« Nous ne sommes pas dans une démarche de scission », précise d’entrée Philippe Lasterle. Le porte-parole des élus ne mâche pas ses mots: « Nous nous démarquons d’une opposition à la limite de la caricature. Madame Barèges ne travaillait pas le fond des dossiers mais s’opposait par pure posture politicienne et ne laissait pas la parole à ses adjoints. » Un ras-le-bol qui a entraîné la création de ce nouveau groupe de neuf membres pour l’instant, mais qui ne saurait tarder à en accueillir de nouveaux dans les semaines qui viennent selon Marie Dequé.

 

Celle qui a été adjointe aux maires de Toulouse de 2001 à 2008 a exprimé son désaccord sur la méthode de travail de la liste « Osons Midi-Pyrénées » et explique les changements qui seront permis par cette séparation: « Nous ne serons plus dans une logique d’opposition systématique à subir les ordres de vote sans raison. Il s’agira désormais de s’appuyer sur les avis d’experts dans les différents dossiers et chaque membre du groupe votera les décisions selon sa sensibilité. »

Il convient néanmoins de souligner que cette division intervient à 10 jours de l’élection interne départementale de l’UMP, où Jean-Luc Moudenc, Dominique Baudis et Brigitte Barèges sont alliés. Proche des deux premiers signataires de la charte « Unité et Rassemblement de l’UMP », Marie Dequé assure avoir « le sens des urnes et travailler avec des personnes qui se plient à la décision des électeurs ». Ce qui est certain c’est qu’il est « hors de question de s’opposer pour s’opposer ». Concrètement, lors de la prochaine réunion du Conseil régional, tous les élus de droite parleront d’une même voix… sauf exceptions. Beaucoup de mouvements, mais pour quel dénouement?

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici