Accueil Articles Economie « Malgré la crise, l’industrie est un secteur innovant et qui recrute »

« Malgré la crise, l’industrie est un secteur innovant et qui recrute »

À l’occasion de la semaine de l’industrie, le train industrie et innovation sillonne la France depuis le 19 mars.À l’occasion de la semaine de l’industrie, le train « industrie et innovation » sillonne la France depuis le 19 mars. Il a, ce mercredi, fait escale à la gare Matabiau, avec pour objectif de promouvoir un secteur qui suffoque. Emplois, formations, innovations, les entreprises partenaires ont sorti le grand jeu pour séduire les visiteurs.

 

Pour la toute première fois, pendant un mois, le train « industrie et innovation » parcours 6500 km à travers la France « avec pour objectif de montrer l’excellence de l’industrie française », affirme Aurore Bertrand, une des organisatrices de l’évènement. « Malgré la crise, l’industrie est un secteur innovant et qui recrute ». Chimie, agro-alimentaire, aéronautique, le secteur représente aujourd’hui 81% des exportations françaises. Organisé par Train Expo, la filiale évènementielle de la SNCF, en association avec le Ministère du redressement productif, le projet a réuni une vingtaine de grosses entreprises industrielles telles que ERDF, Total ou encore Areva. Ils ont investi les six wagons du cortège, proposant emplois et formations tout en présentant leurs innovations. Inauguré notamment par le président de la CCI Midi-Pyrénées, le Préfet et le directeur emploi-réseau formation de l’IUMM, l’évènement « est un vrai succès » salue Aurore Bertrand.

 

L’aéronautique impassible face à la crise

Secteur très important dans la région, l’aéronautique était bien au rendez-vous. Représenté par Airbus et des membres de la GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales), il accueille une centaine de personnes par jour dans les quelques mètres carrés de wagon qui lui sont consacrés. « Le secteur a fait des progrès terribles » assure Danielle Canet, représentante du GIFAS, expliquant l’évolution grâce aux « 15% de bénéfice qui sont alloués à la recherche et au développement chez Airbus ». Airbus, une société industrielle en perpétuelle évolution, puisqu’elle prévoit 1300 embauches pour l’année 2013.

 

Article de Rémi Beaufils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici