Accueil Articles Economie La SHEM se félicite pour 2010 et se tourne vers l’avenir

La SHEM se félicite pour 2010 et se tourne vers l’avenir

Deux jours après la Journée mondiale de l’eau, la SHEM (Société Hydro Electrique du Midi), présentait ce matin, le bilan 2010 de ses activités, tout en nous faisant part de ses perspectives d’avenir pour 2011.

 

Belle année 2010 pour la SHEM. En effet, celle-ci connaît une hausse de 4% de sa production hydroélectrique par rapport à l’année 2009.

Contrairement aux années 2007, 2008 et 2009, l’année 2010 a été riche en eau. Un point positif pour l’entreprise, qui est dépendante de cette ressource. Mais si la SHEM ne peut pas maîtriser les conditions atmosphériques, elle peut cependant jouer sur d’autres leviers. En effet, ce résultat est dû à un remarquable taux de disponibilité et de fiabilité de ses installations. De plus, la SHEM enregistre un taux de seulement 0.71% de pertes hydraulique, un niveau qui reste cependant « perfectible » d’après Claude Girard, directeur général de la SHEM.

L’entreprise a également investit 14,7 millions d’euros dans le renouvellement et la modernisation de ses installations, dont l’achat de trois nouvelles centrales hydroélectriques dans le Béarn.

 

2011, placé sous le nom de l’Ambition

Pour 2011, la SHEM dispose d’un budget de 17,3 millions d’euros. Ainsi, 50% sera consacré à la modernisation de ses installations. L’autre moitié sera consacrée à la croissance externe. Cette part permettra notamment à l’entreprise de faire face aux différentes opportunités de rachat de centrales.

Enfin, depuis avril dernier, la SHEM doit faire face à la procédure de renouvellement des concessions hydroélectriques. D’ici à 2015, c’est environ 80% du parc de la SHEM qui sera remis en concurrence.

L’appel d’offre n’a pas encore été lancé, cependant le groupe commence déjà à s’y préparer. En effet, l’entreprise ne peut envisager la perte de ces concessions.

Sarah Genoud

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici