Accueil Articles Economie La caisse d'épargne investit 2 milliards d'euros en Midi Pyrénées

La caisse d’épargne investit 2 milliards d’euros en Midi Pyrénées

pierre carli bernard roux de la caisse d'épargneL’heure est au bilan pour la Caisse d’épargne Midi Pyrénées. Une année 2010 plutôt satisfaisante  aux dires de la direction.


La Caisse d’épargne Midi Pyrénées (CEMP) présente son bilan de l’année 2010. Des chiffres rassurants pour ses 500 000 clients comme pour l’économie locale. En effet, avec un produit net bancaire qui atteint 53 millions d’euros, la Caisse d’épargne affiche une progression de 5,4% sur l’année. Des bénéfices qui ont profité aux acteurs économiques régionaux, puisque « plus de 2 milliards d’euros ont été injectés localement » déclare Pierre Carli, Président du directoire de la CEMP.

Et les clients semblent également satisfaits, « le taux de satisfaction a augmenté de 8 points » se réjouit-il. L’explication avancée est simple: « la caisse d’épargne a toujours respecté ses engagements auprès des particuliers, malgré la crise ».

 

En 2011, les tendances de 2010 devraient se confirmer, même si les mesures « Bâle 3 » risquent de « faire baisser notre capacité à investir dans l’économie » s’inquiète Pierre Carli. Les mesures en question ont été mises en place pour pallier les effets pervers du système financier, qui ont fait coulé les plus grosses banques, comme Lehman Brothers. Elles imposent aux banques d’augmenter leur capacité en fond propre et en liquidité, notamment.

En outre, le taux de rémunération du livret A va encore baissé, et « devient le produit le moins intéressant ». Autant de points qui devraient quelque peu altérer l’enthousiasme général pour 2011.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici