Accueil Articles Economie Soldes : premier bilan mitigé pour les commerçants toulousains

Soldes : premier bilan mitigé pour les commerçants toulousains

Les soldes ont débuté depuis 1 semaineCela fait une semaine que les soldes d’été ont commencé et l’heure est au premier bilan pour les magasins de la ville rose.

 

Le moment est venu de faire les comptes pour Liliane, vendeuse dans un magasin de Prêt à Porter. Et pour cause, cela fait aujourd’hui une semaine que les gens affluent dans son magasin. « C’est vrai que la fréquentation de la boutique a fortement augmenté cette semaine » explique-t-elle. Ainsi en seulement 4 jours le magasin a vendu autour de 130 articles, alors qu’il en vend une moyenne de 50 sur une semaine normale. « Dés le premier jour il y avait -50% sur des articles allant de 40 à 400€, forcément les gens y ont vu une opportunité » constate la commerçante.

Françoise, de son coté, n’a pas constaté une augmentation d’achat dans son magasin de meubles et de décorations « Maison Sicre », « certes il y a un peu plus de passage mais ça reste une période calme. Le meuble a une certaine valeur, ce n’est pas le même achat qu’un vêtement » souligne-t-elle. Pour elle c’est sur, les nombreux ponts du mois de mai et l’approche des vacances y sont aussi pour quelque chose. «  Soit les gens ont déjà dépensé pour partir en vacances pendant ces quelques jours, soit ils vont dépenser en juillet-aout et préfèrent donc retarder leurs achats ». Pour ce qui est des vêtements, donc, on dépense presque sans compter. A l’image de Fanny, 21 ans, qui s’était fixé sur 3 t-shirts et un pantalon pour les soldes et qui repart avec tout autre chose. « J’ai craqué, j’ai acheté une robe, des chaussures, et un second maillot » avoue t-elle.

Olivier Posta, lui, tient la boutique de montres « Au service du temps » et avoue qu’il a du mal à dissocier les soldes du mois de juin. « Je suis sans doute un mauvais exemple de ces soldes mais le magasin a fait un très bon mois de juin. Les ventes ont augmenté de 37% et seulement de 10% de plus la semaine des soldes. La montre est un produit pour les vacances, de plus nous avons toujours des nouveautés. La Ice Watch par exemple est revenue pendant la semaine des soldes et n’est pas soldée, mais les gens s’y jettent quand même dessus » constate t-il. Il semble aussi que l’année 2012 est été stressante et rien de tel que de faire les soldes pour se changer les idées d’après lui, « les gens étaient tendus et se sont lâchés après les élections notamment ». Olivier pense d’ailleurs prendre une autre personne pour l’aider à assurer la vente. « Je regrette de ne pas m’y être pris avant c’est sur » regrette-t-il.

Soulignac Lisa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici