Accueil Articles Economie Toulouse. Première réunion de sortie de crise pour accompagner les entreprises en difficultés

Toulouse. Première réunion de sortie de crise pour accompagner les entreprises en difficultés

Toulouse. Première réunion de sortie de crise pour accompagner les entreprises en difficultés cdr
Toulouse. Première réunion de sortie de crise pour accompagner les entreprises en difficultés
cdr

Le préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne a présidé le premier comité départemental de sortie de crise afin de détailler les conditions de mise en œuvre de ce plan d’action, en étroite coordination avec tous les acteurs de l’économie, la Région Occitanie, le Tribunal de Commerce, les institutions financières, les fédérations d’entreprise, les organismes et juridictions consulaires ainsi que les représentants de l’État. 

Avec la fin progressive des aides d’urgence et dans un contexte de reprise économique, l’objectif prioritaire est de s’assurer qu’aucune entreprise ne sera laissée seule face aux difficultés financières et de trouver rapidement des solutions pour les surmonter.

L’INSEE et la Banque de France ont présenté la conjoncture économique à mi-année et confirment une reprise d’activité solide et dynamique avec toutefois des rythmes contrastés selon les filières et l’émergence de tensions sur les approvisionnements et les recrutements.

Le plan d’action de sortie de crise s’appuie sur les réseaux et synergies déjà en place, comme la cellule de prévention du Tribunal de commerce qui associe les chambres consulaires (CCI et CMA), ou les dispositifs d’aides de la Région (fonds antifaillitte notamment), ou encore les instances dédiées à l’examen de la situation des entreprises fragiles où participent notamment la Banque de France, l’URSSAF et les services de l’État.

Tous ces réseaux sont d’ores et déjà mobilisés. La coordination est également réalisée par le Conseiller départemental de sortie de crise* dont la mission sera d’accueillir et d’aider les entreprises en situation de fragilité financière, en toute confidentialité, tant au regard du secret des affaires que du secret fiscal. Avec l’ensemble des partenaires, signataires du plan d’action, l’entreprise sera accompagnée et se verra proposer des solutions (par exemple : l’aménagement des dettes sociales et fiscales, avec le cas échéant des prêts ou avances remboursables, subsidiaires aux financements privés).

Un numéro téléphonique (0806 000 245), géré conjointement par les services de la DGFiP et de l’URSSAF est dédié aux entreprises pour les renseigner et les orienter rapidement. Elles peuvent également dès à présent consulter le site national dédié : https://www.economie.gouv.fr/comité-national-sortie-crise-mission-actions

Au plan départemental, les entreprises disposeront d’un livret d’accompagnement, qui sera disponible prochainement sur le site internet de la Préfecture et auprès de tous les partenaires au plan d’action. Ce livret donnera à la fois une synthèse des initiatives mises en place par tous les organismes partenaires, ainsi que les contacts nécessaires.

Les dispositifs d’accompagnement spécifiques existant déjà en fonction de la taille des entreprises sont bien entendu maintenus :

Les entreprises de plus de 50 salariés, ou les entreprises industrielles de moins de 50 salariés nécessitant une restructuration, sont orientées vers le Commissaire aux restructurations et à la prévention des difficultés d’entreprises (CRP) pour une prise en charge globale ;

Les entreprises de plus de 400 salariés sont orientées vers le Comité Interministériel de Restructuration industrielle (CIRI).

Lors de ce premier comité, chaque organisation a pu faire part de son engagement dans ce dispositif d’accompagnement.

Le Comité départemental de sortie de crise se réunira régulièrement afin d’évaluer la situation économique et suivre la mise en œuvre du plan d’action au service des entreprises fragilisées par la crise.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Toulouse Infos