Accueil Articles Economie Toulouse. Airbus annonce la suppression de 15 000 postes

Toulouse. Airbus annonce la suppression de 15 000 postes

Toulouse. Airbus annonce la suppression de 15 000 postes cdr
Toulouse. Airbus annonce la suppression de 15 000 postes
cdr

Malgré un plan d’aide dédié à la filière aéronautique de 15 milliards présenté début juin par Bruno Lemaire, Airbus a annoncé la suppression de 15 000 emplois dans le monde, dont 5000 en France d’ici 2021. Des suppressions principalement dans le secteur de l’aviation commerciale.

Lors d’un conseil européen exceptionnel, la direction de l’avionneur vient de frapper fort face à la crise que traverse le secteur de l’aéronautique. Une annonce choc avec à la clé 15 000 emplois qui disparaissent malgré les aides de l’Etat. De leur côté Bercy et Bruno Lemaire en tête ont jugés “excessif” le chiffre des suppressions d’emplois.

Amortir l’impact économique dans la région

Dans la région l’aéronautique est vitale, et les élus comme les syndicats ont maintenant 4 mois pour faire baisser la note et sauver le maximum d’emplois sur notre territoire. A ce titre Carole Delga, présidente de la Région Occitanie a rencontre Guillaume Faury ce mardi.

Dans un communiqué Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse a tenu à régir à l’annonce du groupe Airbus ” A l’aube de ce mandat, je réitère le soutien total de la collectivité au monde de l’aéronautique: nos équipes mettront tous les moyens dont elles disposent en œuvre afin d’atténuer les effets de ce plan sur l’emploi des Toulousains. Afin d’y parvenir efficacement et de manière concertée, j’ai d’ailleurs sollicité en ce sens une entrevue avec Monsieur Guillaume Faury, président d’Airbus. Nous nous battrons pour que ce secteur industriel majeur pour Toulouse, pour la France et pour l’Europe retrouve ses succès d’avant la crise “.

Pour Georges Méric, président du département, c’est toute la chaîne de l’aéronautique qui sera touchée  “Avec cette annonce de suppression de postes, qui s’ajoute à celles déjà faites par des sous-traitants, c’est l’emploi sur notre territoire qui est en danger. Le plan de 15 milliards d’euros annoncé le 9 juin par le ministre de l’Economie pour relancer l’industrie aéronautique avait pour objectif de garantir la pérennité et la compétitivité de nos entreprises et de sauver les emplois pour éviter une hausse massive du chômage. Je regrette fortement et je m’interroge sur cette décision qui va mettre en cause fortement la dynamique de notre territoire “.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici