Accueil Articles Economie L'agriculture durable en Occitanie : manger local et bio pour tous

L’agriculture durable en Occitanie : manger local et bio pour tous

L'agriculture durable en Occitanie : manger local et bio pour tous cdr
L’agriculture durable en Occitanie : manger local et bio pour tous
cdr

La région d’Occitanie lance des actions pour favoriser la consommation locale et pour soutenir les producteurs. Le but principal est donc de développer une agriculture durable qui permettrait à tous d’être gagnant.

L’agriculture durable : un enjeu crucial

On compte environ 165 000 emplois liés à l’agriculture et à l’agroalimentaire en Occitanie. La région compte donc développer ce secteur de façon à ce que la production locale soit bénéfique à tous les habitants. En effet, la transition agroalimentaire de la région est en cours, avec la mise en place d’un système agricole juste et durable qui consiste à mettre en avant les produits locaux et leur aspect qualitatif. Il n’est donc pas question de produire plus, mais de produire mieux.

En effet, les agriculteurs ont de plus en plus de difficultés à faire face aux grandes surfaces et leur qualité de vie en est impactée. Bien qu’ils aient des solutions pour faire des économies, comme acheter du matériel de toutes marques agricoles d’occasion, les finances sont difficiles car la concurrence des hyper marchés est rude.

Soutenir les agriculteurs

Cette année, la région va débuter le test et va mettre en place des contrats d’agriculture durable qui vont s’étendre sur plusieurs années. Le but est de passer sur un système d’agro-écologie. Par ailleurs, l’Occitanie tient compte des difficultés rencontrées par les producteurs et souhaite apporter son soutien à tous les agriculteurs de la région, particulièrement à ceux qui sont en difficulté. Le projet représente tout de même 90 millions d’euros.

Il est donc question de faire du « sur-mesure » et de s’adapter à chaque exploitation lors de la transition. Le domaine de la formation est également touché par ce changement et les lycées agricoles seront mis à contribution, notamment avec la mise en place de tiers lieux au sein des établissements.

Début du test en septembre 2020

Après des changements au niveau des exploitations, il convient de rectifier les systèmes de consommation. Ainsi, la région désire promouvoir l’alimentation locale et bio. Pour cela, elle compte mettre en place une centrale alimentaire régionale. Ce centre permettrait alors de lister les différents producteurs locaux et leurs produits, afin de simplifier les achats pour les collectivités et d’organiser la répartition des denrées sur le territoire.

C’est un lourd projet, sachant qu’en Occitanie, 70 % de la distribution alimentaire provient de la grande distribution. Afin de réaliser son objectif, la région compte faire des partenariats avec différentes enseignes dès la fin de l’été 2020, pendant 3 ans pour commencer.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici