Accueil Articles Economie Blagnac. Le musée Aeroscopia accueille 5 nouveaux avions

Blagnac. Le musée Aeroscopia accueille 5 nouveaux avions

Blagnac. Le musée Aeroscopia accueille 5 nouveaux avions cairbus/dr
Blagnac. Le musée Aeroscopia accueille 5 nouveaux avions
cairbus/dr

Le musée Aeroscopia de Blagnac a accueilli 5 nouveaux appareils, au rythme d’un aéronef par jour. De l’imposant A380 à l’A320 baptisé par Lady Di, les visiteurs pourront s’approcher au plus près de ces géants des airs.

La semaine a commencé en douceur lundi avec l’arrivée d’un ATR 72 sur le tarmac nord du musée. Le lendemain, c’est un A340-600 a fait son entrée dans la collection. Ce dernier a entre autres servit au développement de l’A330.

Un Airbus baptisé par Lady Diana

En milieu de semaine, c’est un A320 qui a posé ses roues à Aeroscopia. Il s’agit de l’appareil qui a effectué le premier vol en 1987, et a été pour l’occasion baptisé par le prince Charles et la princesse Lady Diana.

Jeudi, l’imposant A380 qui a été acheminé jusqu’au musée. Le long-courrier peut transporter jusqu’à 853 passagers, répartis sur 2 ponts. Pour terminer la semaine, c’est un ATR 42 qui a complété la collection vendredi.

Un projet qui s’inscrit dans la poursuite de l’extension de la surface d’exposition du musée Aeroscopia de Blagnac. La volonté est de conserver et de présenter aux visiteurs ce patrimoine industriel aéronautique unique à la Ville rose. Le musée s’inscrit comme une suite logique à la visite des usines d’Airbus.

Il permet aux visiteurs de côtoyer de plus près les machines, ce qui est impossible sur les chaînes d’assemblage. Des nombreuses animations interactives devraient également faire leur apparition, rapporte la dépêche du Midi. De quoi augmenter encore un peu la fréquentation des infrastructures aéronautiques toulousaines, que plus d’1,3 million de personnes visitent chaque année.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici