Accueil Articles Economie Ariège. Le tribunal administratif de Toulouse annule la réouverture de la mine de Salau

Ariège. Le tribunal administratif de Toulouse annule la réouverture de la mine de Salau

Toulouse. Le tribunal administratif annule la réouverture de la mine de Salau
Toulouse. Le tribunal administratif annule la réouverture de la mine de Salau
cdr

Le tribunal administratif de Toulouse annule la réouverture de la mine de Salau en Ariège. Il casse ainsi l’arrêté pris par le gouvernement en 2016 qui autorisait une société australienne à faire des recherches minière sur ce site fermé depuis 1986.

Trois associations et la commune de Couflens avaient déposés des recours contre toute exploitation. Ils s’inquiétaient notamment pour des risques dans l’environnement et la santé publique.

Dans son jugement, Le tribunal toulousain indique avoir ” annulé  l’arrêté du 21 octobre 2016 du secrétaire d’état à l’industrie auprès du ministre de l’économie et des finances accordant à la société Variscan un permis exclusif de recherches de mines de tungstène, étain, bismuth, molybdène, zinc, plomb, cuivre, or, argent et substances connexes “.

Des traces de pollution

Cette décision est une victoire pour les habitants de Salau qui n’ont eu connaissance de l’importance des pollutions laissées par l’ancienne exploitation que récemment : celles-ci ont été mises en évidence par la publication des travaux de Géodéris en mai 2016, soit trente ans après la fermeture de la mine.

La mine de Salau est considérée par certains industriels comme l’un des plus importants gisements de Tungstène au monde.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici