Accueil Articles Economie Eau Secours de nos robinets

Eau Secours de nos robinets

Suite au rendu de l’audit sur la gestion de l’eau par Véolia à Toulouse, l’association Eau Secours 31 réclame une remunicipalisation du service d’eau dès 2015 et plus de transparence sur les tarifs pratiqués.

Dix ans déjà que l’entreprise Véolia assure la délégation des services d’eau de Toulouse, confiée en 1990 par Dominique Baudis, pour 30 ans. La communauté urbaine du Grand Toulouse (CUGT), présidée par le maire Pierre Cohen, a fait savoir qu’elle souhaitait remunicipaliser les services d’eau d’ici 2020, et négocier une baisse immédiate des tarifs de l’eau.

Ces déclarations publiques récentes s’appuient sur l’audit sur le service de l’eau demandé par l’association Eau Secours 31 dès les élections municipales de 2008, et rendu en décembre dernier au Grand Toulouse.

Eau Secours 31 a adressé mercredi dernier plusieurs revendications qui s’appuient sur l’audit. Notamment, elle met en avant l’illégalité des tarifs pratiqués par Véolia et la non-transparence de leurs comptes. 1,66 € le m3 pour 120 m3, c’est le prix moyen de l’eau pour les consommateurs du Grand Toulouse, que les collectivités négocient actuellement. Véolia est ainsi saisi par la CUGT d’une demande de baisse du prix de l’eau de 25% en échange du maintien de la délégation jusqu’à 2020.

Mais Eau secours 31 estime qu’il s’agit d’une « politique à courte vue » et milite pour un retour plus rapide en régie directe dès 2015.

2010 sera sous le signe aquatique, Pierre-Paul Riquet en est l’emblême, et un accord a déjà été signé pour une gestion durable et solidaire de cette denrée. Le 12 février prochain, la CUGT prendra sa décision : soit baisser le prix de l’eau immédiatement et poursuivre la délégation jusqu’à 2020, soit rendre le contrat caduc dès 2015 à la demande d’Eau Secours 31.


Invité du jour Lucien Sanchez par ToulouseInfos

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici