Accueil Articles Economie Airbus sous-traite les métaux lourds

Airbus sous-traite les métaux lourds

L’avionneur a signé aujourd’hui un protocole d’accord avec ses fournisseurs Figeac-Aéro et Mecahers Group. Les deux usines se sont engagées à s’associer pour fonder la société Figeac-HERS. Une bonne nouvelle pour le secteur de l’aéronautique dans la région.

 

Le milieu de l’aviation connait un regain actuellement. Pour parvenir à gérer cet accroissement d’activité, Airbus a fait le choix de sous-traiter une partie de son activité. Les pièces d’avion en métaux durs comme l’acier et le titane ne seront plus fabriquées directement par la firme. Malgré la crise, pas de licenciement donc chez le constructeur européen et même des créations d’emploi dans le Lot. L’entreprise se réjouit de faire travailler des Midi-Pyrénéens… tout comme le Conseil Régional.

Dans le cadre du Plan Ader de 2001, la Région soutient les entreprises de ce secteur. Des contrats d’appui ont d’ores et déjà été signés avec Figeac-Aéro et Mecahers Group pour les activités de recherche et de développement.

Airbus apportera à ses sous-traitants son soutien technique et leur fera bénéficier de l’expertise de son usine de Saint Eloi.

Dès que la construction du site de Figeac sera terminée, des prototypes seront conçus pour un début de production des pièces mi-2011.

Fabrice Brégier (Président d’Airbus Opérations SAS), Jean-Claude Maillard (PDG de Figeac Aero), Patrick Razat (PDG de Mecahers) et Martin Malvy (Président de la Région Midi-Pyrénées) : une partition à quatre mains qui assure un avenir radieux au secteur de l’aéronautique à l’européenne. Boeing n’a qu’à bien se tenir !

Anaïs Michot

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici