Accueil Articles Economie Altiservice fait la promotion du ski pyrénéen

Altiservice fait la promotion du ski pyrénéen

L’exploitant de 6 des stations du massif pyrénéen annonce la couleur pour cette saison 2010-2011. Grâce à une communication renforcée et des nouveautés dans les tarifs, la société souhaite attirer 800 000 skieurs cet hiver.


Font-Romeu Pyrénées 2000, Luchon-Superbagnères, Saint-Lary, Guzet, Gavarnie et Artouste, tous ces domaines appartiennent à Altiservice et tous sont sujets à la nouvelle politique du groupe. Les 3 premiers, les plus importants, ont connu un franc succès la saison passée, mais le chiffre d’affaires global des 6 stations a été tiré vers le bas par les plus petites. 32 millions d’euros de recette, soit 2% de moins que lors de l’exercice précédent, c’est suffisant pour l’exploitant qui réagit au quart de tour pour tenter de séduire les clients.

La politique tarifaire tout d’abord a été revue pour s’adapter aux familles, aux jeunes et à leur rythme de vie pendant leur séjour. Parents avec un seul enfant, ou deux enfants avec un parent, les forfaits famille s’ajustent cette année pour convenir à une clientèle plus large. Les étudiants bénéficient toujours de prix avantageux et les amateurs de grasse matinée pourront profiter de leur sommeil avec des forfaits demi-journée qui autorisent les remontées de 11 à 16 heures.

La carte « MyAltiski » lancée l’année dernière est l’autre cheval de bataille de la société. Contre 5€ par saison, le skieur bénéficie d’une puce sans contact – à l’instar de la carte Pastel – qui accorde entre 5 et 50% de réductions sur les forfaits, selon les offres du calendrier et permet d’éviter les passages à la caisse. Pour simplifier, dans les stations de Font-Romeu, Luchon et Saint-Lary, des bornes automatiques seront à disposition en bas des pistes.

Laurent Garcia, le directeur commercial annonce aussi de nouvelles installations dont celle de Saint-Lary la zone de Boarder Cross pensée par les frères Xavier et Polo De Le Rue, champion du monde et médaillés olympique de freeride. Laurent Garcia nous en dit plus à ce sujet.

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici