Accueil Articles Culture Midi-Pyrénées : le redressement des finances publiques va couter « 20 à 30 millions » à la culture

Midi-Pyrénées : le redressement des finances publiques va couter « 20 à 30 millions » à la culture

Martin Malvy a présenté ce lundi l'édition 2013-2014 du Guide de l'Eté La région Midi Pyrénées a présenté ce lundi l’édition 2013-2014 du Guide de l’Eté « Festivals et Tourisme ». Un programme qui propose un calendrier des manifestations musicales, littéraires et cinématographiques mais aussi des spectacles de danse, de théâtre ou de cirque. L’occasion également de découvrir les 25 « Grands Sites », territoires représentatifs du patrimoine mobile et naturel de la région.

 

Certes l’été est en retard, mais le guide des « festivals et tourisme » est à l’heure cette année encore. « Un rendez vous qui devient une habitude » a déclaré, enthousiaste, Martin Malvy, Président du Conseil Régional, bien qu’il ait tenu à rappeler « les circonstances difficiles » qui entourent l’événement. Le Guide de l’Eté « c’est plus de 180 festivals toutes disciplines confondues » a t-il annoncé. Un calendrier auquel 9 nouvelles manifestations viennent se rajouter aux années précédentes comme la rencontre du livre et du vin à Balma, musique en Vigne ou encore le Festival Boutchou à Pechbonnieu.

Martin Malvy a également évoqué le label « Grand site » des 25 villes de Midi- Pyrénées. Une initiative qui vise aussi à « constituer un réseau véhiculant une certaine image de la région ». Une marque qui associe une « politique de protection des espaces publics et d’accessibilité ». C’est ainsi « l’occasion de rappeler que culture et tourisme sont liés » a précisé le Président du Conseil Régional. « La culture est un élément de l’économie du tourisme représentant des dizaines de milliers d’emplois dont les retombées pour la région représentent 1 milliard 300 millions d’euros » a t-il souligné.

 

Des temps à venir difficile pour la Culture

Cependant le soutien de la région aux festivals et animations culturelles semble fragilisé. Martin Malvy a mentionné « les temps difficiles » qui touchent le territoire national et « la participation » qui va être demandé aux collectivités locales pour « redresser les finances publiques ». Une contribution qui constitue environ 1,5 milliard de moins pour l’économie locale en 2014 dont « les recettes vont baisser de 4 milliards environs sur 3 ans » a t-il annoncé. Soit un manque à gagner de « 20 à 30 millions » pour la culture. » « Mais nous continuerons à soutenir les festivals autant que nous pouvons » a tenu à réaffirmer le Président de la région Midi-Pyrénées.

 

Article de Marine Astor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici