Accueil Articles Culture Toulouse. Les quartiers d'été de Toulouse les Orgues

Toulouse. Les quartiers d’été de Toulouse les Orgues

Toulouse. Les quartiers d'été de Toulouse les Orgues cdr
Toulouse. Les quartiers d’été de Toulouse les Orgues
cdr

Pour la troisième année, Toulouse les Orgues convie les passionnés de musique et les amoureux du patrimoine à un rendez-vous estival : « Les quartiers d’été de Toulouse les Orgues ».

Entre le 29 juillet et le 19 septembre, des lectures musicales sont organisées à la basilique Saint-Sernin, à la cathédrale Saint-Étienne et à l’église du Gesu. Une pause fraîcheur associant plaisir de la musique et découverte originale de trésors toulousain. La recette pour patienter jusqu’au Festival !

« Raconte-moi l’orgue » : Petite histoire en musique et en mots

Ces lectures musicales racontent des histoires d’orgues toulousains : l’orgue perché en nid d’hirondelle de la cathédrale Saint-Étienne, le Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Sernin et celui de l’église du Gesu…

Les histoires écrites par Marie Baltazar seront narrées par des comédien.n.es associé.e.s au Théâtre du Grand Rond et illustrées en musique par des organistes.

Trente minutes en fin d’après-midi pour embarquer dans une machine à remonter le temps, se plonger dans un nouvel univers et faire la connaissance d’un instrument mystérieux !

– À la basilique Saint-Sernin : Mercredi 29, jeudi 30 et vendredi 31 juillet à 18h
Avec : Laetitia Bos, récitante et Baptiste Genniaux, orgue

– À la cathédrale Saint-Étienne : Mercredi 26, jeudi 27 et vendredi 28 août à 18h
Avec : Éric Vanelle, récitant et Loriane Llorca, orgue

– À l’église du Gésu : Vendredi 18 et samedi 19 septembre à 18h
Avec : Laetitia Bos, récitante et Baptiste Genniaux, orgue

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici