Accueil Articles Culture 18e édition de la Faites de l'image

18e édition de la Faites de l’image

18e édition de la Faites de l'image Photo : Vogane/cdr
18e édition de la Faites de l’image
Photo : Vogane/cdr
L’association Les Vidéophages organise du 5 au 6 juillet 2019, la 18e Faites de l’image. À cette occasion, 24 projets artistiques seront présentés et déclineront l’image sous toutes ses formes : du collage à la projection de films courts en passant par des installations audiovisuelles insolites.

 

Créé en 2003, le collectif Les Vidéophages, organise à Toulouse, des diffusions de courts-métrages. Lors de ces projections, le spectateur peut voir différents genres de films : documentaires, fictions, animations. De plus, ils peuvent regarder des films d’atelier, d’école et des productions réalisées par des producteurs locaux et des autoproductions. Les Vidéophages se considèrent comme des découvreurs de talents, à travers la programmation des productions et projets audiovisuels « innovants » et « pertinents ».

Cette année, la 18e Faites de l’image aura lieu du 5 au 6 juillet 2019, le quartier du Busca sera mis en lumière. En particulier, le canal du Midi, le jardin du musée Georges Labit et le jardin Monplaisir. Cet évènement gratuit proposera 24 projets artistiques pour décliner le thème du passage. Le public pourra visionner cinq courts-métrages sur trois écrans. Un premier, pour voir et revoir le BEST OF des films programmés lors des soirées mensuelles 2018/2019, et un autre qui projettera des films qui déclinent le thème du passage intime et migrations. Enfin, il y aura un écran expérimental. Les films BEST of seront sous-titrés en version sourd et malentendant. Par ailleurs, l’association Sens Dessus Dessous interprétera les présentations en LSF (Langue des Signes Française).

Des cinés et apéros concerts

Une vidéoprojection live sur une musique hybride sera offerte par le groupe Volgane vendredi à partir de 22 h. Samedi, à la même heure, Fla-Kultur et Kaleidos Films Sylvain Bardy associeront la musique d’Hinterheim à un film documentaire qui suit un petit groupe de mineurs, dans le complexe minier de Trepça encore partiellement en activité, au Nord du Kosovo. Au jardin du musée Labit, vendredi soir, les spectateurs pourront assister au ciné-concert du groupe Destination Lonely et samedi soir à celui du quintet, Chicxuclub à partir de 20 H.

Expositions et petites fabriques

Les visiteurs pourront participer tout au long de ces deux jours à des petites fabriques et expositions dans les jardins et les rues du quartier. La sérigraphie artisanale sera à l’honneur avec l’atelier « 54 Fils au Cm », un atelier collage collectif sera supervisé par Helena Rocio Janeiro. Une réalisation de flip book et empreintes végétales sera disponible en plein air. L’association Playtime mettra en avant la table mashup. Un outil ludique de montage permettant d’abolir les contraintes technologiques au profit de la créativité des participants

Côté expositions, Philippe Gracia présentera une exposition de photographies ” Toit et Moi “. Anthony Jean et Hugo Pinsolle exposeront des photographies ” Colombie-Panama, Marche ou Rêve”. Une immersion photographique et sonore sur les sentiers de l’exil.

Cette manifestation compte des installations étonnantes telles que la mise en perspective lumineuse sonore et poétique d’un petit coin de forêt. L’agencement mural de dessins et projection nocturne. Des urinoirs musicaux et interactifs. Aussi, les visiteurs pourront redessiner à leur guise et en direct la façade du Musée Georges Labit.

Liliana Brel

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici