Accueil Articles Culture Une exposition autour de l'architecture durable

Une exposition autour de l’architecture durable

Ecole en terre-cuite dans une région aride du Burkina Faso.Le centre méridional de l’architecture et de la ville de Toulouse accueille jusqu’au 4 janvier l’exposition itinérante « Global award for sustainable architecture. »

 

Créée par la Cité de l’architecture et du patrimoine pour partager les démarches innovantes en matière d’architecture et de développement durable, l’exposition est permise grâce aux soutiens de la maison de l’architecture Midi-Pyrénées et de la CAUE31. L’exposition retrace le parcours des lauréats du prix « Global Award for sustainable architecture » de 2006 à 2010. Chaque année le Global award récompense cinq architectes pour l’ensemble de leurs créations architecturales. Point commun des lauréats, la finalité de leurs actions s’implique toujours dans une logique visant « à conserver la biodiversité. » Au total, ce ne sont pas moins de 20 architectes qui sont présentés avec leur projet phare. Quinze vidéos accompagnent la partie « papier » de l’exposition. Elle fait voyager aux quatre coins du globe tout en permettant de découvrir des projets innovants, qui vont dans le sens de l’avenir et de l’évolution humaine.

Parmi les initiatives les plus surprenantes, celle de Diébédo Francis Kéré. Enseignant l’architecture à Berlin, et étant Burkinabé de naissance, c’est par esprit de solidarité que Diébédo s’est lance dans son projet. Un projet ambitieux, qui est la construction d’une école en terre-cuite dans une région aride du Burkina Faso. La terre cuite ne tient en général que quelques jours avec les forts vents de la région, pourtant le défi que se lance Diébédo est de dépasser ces contraintes. La réalisation de l’école de Gando n’aurait été possible si l’architecte burkinabé n’avait eu l’idée de faire participer les habitants du village qui, formés aux techniques de soudure et de fabrication de briques de terres plus solides, ont considérablement joué un rôle important dans la réussite du projet. Cette école à fortement inspirée de nombreux architectes, et aujourd’hui Francis Kéré est fortement sollicité en Afrique.

L’exposition est gratuite et reste ouverte du lundi au samedi de 13 heures à 19 heures. A découvrir au centre méridional de l’architecture et de la ville jusqu’au 4 janvier.

 

Benjamin Lacombe

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici