Accueil Articles Culture Le Mardi pas si gras de Toulouse

Le Mardi pas si gras de Toulouse

carnavalAujourd’hui, c’est Carnaval. Pourtant, les rues de Toulouse semblent bien tristes et l’on s’étonne du manque de moyens mis en œuvre pour célébrer cette fête qui d’habitude fait la joie des enfants comme des moins jeunes.

 

Apres une Saint Valentin doublée d’un Nouvel-An chinois, l’heure est a présent aux bombances de Mardi Gras. C’est aujourd’hui en effet que les chrétiens célèbrent le début du carême et que les plus fêtards ripaillent sous le couvert des masques les plus fantasques. On s’attend a des chars géants bariolés de fleurs et de figures en carton, flanqués de passants et d’orchestres plus ou moins improvisés.

A Toulouse, cependant, presque rien ne trahit la particularité de cette journée. L’Office de Tourisme ne laisse rien apparaître sur son site Internet, et nous confirme l’absence de défilé dans la ville. Seuls quelques établissements (bars, discothèques…) offriront des soirées à thème, mais aucune fête n’est à priori prévue pour les plus jeunes de nos concitoyens.

Alors que les hôtels, fleuristes et restaurants ont vu leurs recettes monter en flèche grâce a la fête des amoureux et que la place du Capitole a été prise d’assaut pour le Nouvel-An chinois, le décalage s’avère d’autant plus flagrant. Qu’advient-il donc de nos fêtes moins commerciales mais tout aussi ancrées dans le patrimoine culturel, lorsque rien n’est fait au niveau communal pour les promouvoir ?

On encourage donc les toulousains motivés à se rendre aux défilés d’Albi ou de Limoux, qui feront plus honneur au célèbre Monsieur Carnaval.

 

Margaux Benn

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici