Accueil Articles Culture Disparition du grand chef toulousain Lucien Vanel

Disparition du grand chef toulousain Lucien Vanel

Toulouse fait ses adieux à l’un de ses plus grands chefs cuisiniers. Le restaurateur aux deux étoiles Lucien Vanel est décédé jeudi, à l’aube de ses quatre-vingt deux ans. Les tables de Chez Vanel, son restaurant de 1973 à 1993, ont accueilli les plus grandes personnalités, originaires de la région ou de passage dans la Ville rose, parmi lesquelles Claude Nougaro et Arthur Rubinstein.

 

Chef étoilé à la tête du Moaï, restaurant du Jardin des plantes du Muséum d’histoire naturelle, Gérard Garrigues garde en mémoire un « homme de culture qui n’avait pas la langue dans sa poche ». Ce chef de la « jeune génération » garde toute l’estime qu’il a pour le grand restaurateur : « C’est un grand homme et les grands hommes, ça ne disparaît jamais complètement. Il concerne toute une population toulousaine qui l’a connu, qui a apprécié sa cuisine et surtout son humour, son franc-parler et sa bonne gouaille d’un homme de terre comme on en fait peu. »

La disparition de Lucien Vanel intervient à quelques jours de la remise des prix Lucien Vanel, décernés aux meilleurs talents culinaires de l’agglomération toulousaine par l’Office du tourisme de Toulouse. Quatre-vingt dix-sept restaurants participent à la troisième édition de ce rendez-vous festif et gourmand, en l’honneur et désormais en hommage à Lucien Vanel.

Tarik Khaldi

 

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici