Accueil Articles Culture Toulouse au rythme des orgues

Toulouse au rythme des orgues

Le festival international Toulouse les Orgues lance sa 15ème édition cette année. Au programme : redécouverte du patrimoine musical de la ville rose à travers une série de concerts organisés dans les églises, basiliques, chapelles et musées de la ville.


Du 7 au 17 octobre, la ville et la région mettent à l’honneur un instrument surprenant : l’orgue. Pour ceux qui ne s’en douteraient pas, Toulouse est considérée comme « LA ville des Orgues en Europe », déclare Michel Bouvard, le Président par interim du Festival. « Cornemuse du diable », « Roi des instruments » ou encore « servante du Seigneur », l’orgue a une longue histoire derrière lui. L’un des premiers fut inventé par un grec d’Alexandrie au III° siècle avant JC. Il fonctionnait avec de l’eau d’où son nom : hydraule. D’origine grecque, il fut utilisé chez les Romains et au sein de l’Empire Byzantin avant de faire son entrée progressive dans l’Eglise Chrétienne.

C’est cette histoire que le festival Toulouse les Orgues nous invite à explorer en écoutant de grands musiciens du vieil instrument à vent. Duo carillon et orgue, Mourty, ou la fureur des dieux, Récital ou encore conférence autour de l’art campanaire ou des horloges planétaires, cette 15° édition présente une grande diversité de concerts, d’artistes et d’activités. Au total 37 concerts sont prévus avec un premier spectacle musical un peu spécial : les 300 cloches de la ville devraient sonner à l’unisson le 7 octobre prochain en début de soirée pour ouvrir la nouvelle édition. Une tradition qui remonte au Moyen Âge et qui annonçait autrefois les festivités. Plus tard, cet usage sera associé aux déclarations de guerre. Cette cérémonie d’ouverture ne sera pas sans rappeler le chant douloureux des carillons qui s’était élevé en hommage aux victimes de l’explosion de l’usine AZF. Mais pas d’inquiétude cette fois-ci, les cloches sonneront pour inviter les toulousains à participer au festival.

Pour les intéressés, une carte Plein-jeu d’une valeur de 200€ permet d’accéder à une vingtaine de concerts et un Pass Privilège qui s’obtient à partir de l’achat de 3 places donne accès au tarif privilège pour certains concerts. Les chômeurs, étudiants et enfants de 6-12 ans ont droit également à des réductions.

Pour plus d’informations, rendez vous sur le site officiel

 

Caroline Piquet

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici