Accueil Articles Culture France Bleu sans fréquence à Toulouse?

France Bleu sans fréquence à Toulouse?

Le Syndicat Interprofessionnel des Radios et Télévisions Indépendantes (SIRTI) conteste la préemption de la fréquence 90.5 FM par le groupe Radio France. La décision appartient au CSA.


La première émission de France Bleu Toulouse est prévue pour le 14 décembre à 6 heures, mais c’est sans compter la détermination des radios indépendantes qui haussent le ton. « Radio France ne peut préempter les fréquences des radios privées, comme s’il s’agissait d’une matière inépuisable » affirme le syndicat qui renchérit « Jean-Luc Hees déclare la guerre aux radios indépendantes ».

Le patron des radios du service public avait en effet pris les devants du CSA en annonçant que la fréquence 90.5 était réservée pour France Bleu. La future radio locale s’installe en lieu et place du Mouv’ qui déménage à Paris. Cependant, la longueur d’onde en question, la seule disponible pour l’instant sur Toulouse, était dans le carcan des radios indépendantes. Mais selon la loi, Radio France bénéficie d’une « priorité dans l’attribution des fréquences pour l’accomplissement de sa mission de service publique ».

Le CSA, lui, fait savoir que sa décision n’a pas encore été prise. Philippe Gault, président du SIRTI nous explique la colère des indépendants qui attendent parfois depuis des années qu’un espace se libère sur les ondes.

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici