Accueil Articles Culture Des Toulousains au championnat du monde de boogie

Des Toulousains au championnat du monde de boogie

Ce week-end à Munich se déroule le championnat du monde de boogie-woogie et ce sont des Toulousains qui représenteront la France cette année. Le ballet Cadillac de Saint-Simon concourra pour se hisser sur le podium.


Les 12 membres de la chorégraphie du ballet Cadillac de Saint-Simon sont des surdoués de la danse acrobatique. Leur spécialité est le boogie-woogie et les 6 couples se sont sentis prêts pour la compétition pour la première fois cette année. Bien leur en a pris car pour leur première participation à la Coupe de France de boogie, ils ont été sacrés champions.

Ce succès a ouvert aux danseurs les portes de la compétition suprême qui se déroule cette année en Allemagne. Au programme, un concours de formations où plusieurs pays se disputeront les faveurs du jury. Ceux-ci évalueront la synchronisation des danseurs, la difficulté des variations des pas, et le choix artistique dont les costumes sont une donnée essentielle.

Mais les seuls représentants français auront fort à faire face aux favoris allemands qui évolueront à domicile. Et si en France, le boogie est une danse encore confidentielle, les Scandinaves sont beaucoup plus friands de ces rythmes venus d’Amérique. Ainsi les adversaires venus du nord seront nombreux à s’opposer aux modestes latins que sont les Italiens ou les Espagnols.

Cependant, les Toulousains sont confiants. Mieux encore : le public sera « une source de motivation et d’envie de se donner », explique Romain Garrigues, membre du ballet Cadillac. Et selon les initiés, l’ambiance est toujours excellente et amicale lors de ces concours, contrairement à d’autres danses qui peuvent entraîner des rivalités.

Souhaitons le meilleur aux compagnons de Romain Garrigues, que l’on écoute nous présenter les forces en présence. (vidéo ci-contre)

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici