Accueil Articles Culture Toulouse à l’heure allemande

Toulouse à l’heure allemande

huitième édition de la semaine franco-allemandeLa huitième édition de la semaine franco-allemande a commencé hier à Toulouse. L’occasion de promouvoir la culture germanique et de combattre certains préjugés persistants…


« L’amitié franco-allemande est acquise, mais il faut l’entretenir sans relâche » déclare Julia Matzow-Tiramani, responsable pédagogique de Goerthe Institut.

L’institut, à l’origine de cette initiative, a organisé le programme de cette semaine qui s’annonce chargé. Des animations autour de la langue et de la culture allemande sont notamment prévues avec la « Deutschmobil ». Mais l’animation clé de cette semaine franco-allemande sera la lecture, jeudi, du livre « Tour de Franz » de Cecile Calla.

Ancienne correspondante du quotidien Le Monde à Berlin et aujourd’hui journaliste indépendante à Paris et dans la capitale allemande, elle fait le tour des stéréotypes ancrés dans l’imagerie populaire des deux côtés du Rhin.

 

Les allemands apparaissent stricts, sévères, et leur langue n’est pas mélodieuse. Les femmes allemandes ne seraient pas féminines. Les hommes seraient mauvais séducteurs… Tels sont les clichés, entre autres, qui persistent en France. Pour aborder ces sujets, tous les moyens sont mis en œuvre: discussions dans les écoles, brochures, et petits films publicitaires…

Le but n’est pas forcément de contrecarrer tous ces stéréotypes, mais de montrer les évolutions de la société allemande et « les fonds de vérité de ces clichés », nous dit Julia Matzow-Tiramani.

Coralie Bombail


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici