Accueil Articles Culture Festival LGBT: le cinéma aux couleurs de l'arc en ciel

Festival LGBT: le cinéma aux couleurs de l’arc en ciel

Le festival cinématographique LGBT (Lesbien, Gai, bi, trans) a commencé hier à Toulouse. Une quatrième édition qui propose un large choix de films, pour un seul but, combattre les préjugés et les discriminations.

 

La soirée d’ouverture du quatrième festival « Des images aux mots », a eu lieu hier soir, à la salle des illustres du Capitole, en présence du maire Pierre Cohen.

L’association Arc en ciel, à l’origine de ce festival, a prévu une programmation riche, cette année encore. Trente sept films seront projetés, dont « cinq sont en avant premières en France », nous apprend Jacques Baron, responsable du festival. « The secret diaries of Miss Anne Lister » (Le journal intime d’Anne Lister) de James Kent a ouvert le bal hier. Il raconte l’histoire d’une jeune fille de West Yorkshire qui découvre et assume son homosexualité dans les années 1820. Une histoire vraie, basée sur des journaux décryptés et publiés entre 1988 et 1992.

 

Mais pour Jacques Baron, les temps forts du festival seront les rencontres-débats avec les réalisateurs. « C’est la première fois qu’il y a autant de réalisateurs présents au festival » se réjouit-il. L’occasion de répondre aux questions du public, car le but est bel est bien de créer le débat, et de rompre les tabous. Les grandes thématiques abordées seront la honte, la construction du genre et l’homoparentalité.

Le cinéma, « un vecteur idéal » pour aborder ces sujets, permet de toucher un large public, et « de rendre plus visible la communauté LGBT » nous explique Jacques Baron.

 

Petit plus, le public pourra voter pour son film « Coup de cœur » dont le prix sera remis dimanche lors de la soirée de clôture du festival, tout comme le prix du Jury, qui récompensera le meilleur film de la semaine.

Coralie Bombail


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici