Le premier vol Tokyo-Toulouse à bon port

📁 Articles, Economie, Une 🕔15 mai 2019
Le premier vol Tokyo-Toulouse à bon port Illustration Archives Toulouse Infos

Le premier vol Tokyo-Toulouse à bon port
Illustration Archives Toulouse Infos

Le premier vol Tokyo-Toulouse s’est bien posé sur le tarmac de la Ville rose. L’avion arrivait tout droit de Tokyo-Narata, au Japon, à son bord 262 touristes. Toulouse est la seconde ville avec Paris à accueillir des touristes japonais. 

 

 

 

 

 

C’est une première en France, après quatorze heures de vol le Boeing 777 d’Air France s’est posé, ce mardi à l’aéroport Toulouse-Blagnac. Les 262 touristes japonais ont été accueillis par une haie d’honneur.

 

La présidente Carole Delga, les élus et le directeur de l’aéroport étaient présents. Un événement important puisque c’est la première fois qu’un avion en provenance du Japon se pose ailleurs qu’à Paris. « C’est le fruit d’un travail qui a duré de longs mois pour promouvoir notre région au Japon. Nous avons rencontré plusieurs tour-opérateurs pour attirer des touristes en Occitanie. La diversité de nos paysages, la qualité de notre artisanat d’art et notre gastronomie ont été des atouts décisifs », a déclaré Carole Delga, à nos confrères de la dépêche du Midi.

 

Les touristes japonais passeront cinq jours en Occitanie. Ils visiteront les grandes villes de la région, Toulouse, Montpellier, Carcassonne, St Cirq-Lapopie, Lourdes, les Pyrénées… D’autres poursuivront leur voyage vers la province, l’Alsace ou encore l’Espagne.

 

Cette opération, est pour l’instant un « one shot » mais le tour-opérateur japonais envisage de renouveler l’opération dans le futur avec des vols allers-retours plusieurs fois dans la journée.

 

 

 

Liliana Brel




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.