Le festival « Le vent se lève à Job », nous questionne sur la sexualité et sur la société

📁 Articles, Culture, Une 🕔04 mai 2019
Le festival « Le vent se lève à Job », nous questionne sur la sexualité et sur la société Cleventseléveajob

Le festival « Le vent se lève à Job », nous questionne sur la sexualité et sur la société
Cleventseléveajob

Pour sa 8e édition, le festival  Le vent se lève à Job revient en force dans la Ville rose. Basé sur le thème de la liberté et de la sexualité, l’évènement se déroule du 16 au 19 mai 2019. 

 

 

 

 

 

Ateliers, débats, conférences gesticulées, apéros, gros concerts… pas de doute, le festival a mis la barre haute pour fêter ses 8 ans. Initié par le collectif Job, au-delà d’être un moment festif, il reprend les fondamentaux de l’éducation populaire, pour permettre aux citoyens de « se réapproprier le politique et la démocratie ».

 

Comptant une multitudes d’associations militantes et d’acteurs engagés dans la vie locale, le vent se lève à Job est un lieu de partage et de rencontres ouvert, à la fois festif, politique, militant, citoyen. On peut apprendre et comprendre en allant voir les conférences gesticulées, du théâtre-forum ou des projections, et débattre.

 

La sexualité au cœur des débats

Cette année, la problématique est : « Sommes-nous aussi libres dans notre sexualité que dans la société ? ». Basée sur les expériences de tous les intervenants, et même des vôtres, la question sera plus que jamais abordée de manière sérieuse et réfléchie. Comment collectivement et intimement se construisent nos rapports à notre corps et à nos différentes pratiques affectives et sexuelles ? Comment l’éducation populaire peut-elle, avec ses outils, nous éclairer sur ce qui se cache derrière nos sexualités ? Qu’y-a-t-il de politique dans nos sexualités ? Et surtout que peut on faire évoluer collectivement et individuellement dans l’appréhension de nos plaisirs, désirs et autres affects ?

 

Le festival débutera dès le jeudi 16 mai à 17 heures, par divers ateliers autour de la sexualité. Jeux de société, jeux ludiques, expositions et écoutes sonores érotiques. Un premier apéro est organisé dès 19 heures 30 avec la participation de l’école de musique toulousaine, Music’Halle, à l’espace Job, route de Blagnac. Une multitude d’ateliers créatifs et de concerts vous attendent tout au long du l’évènement, avec, en prime, un espace pour les enfants le samedi après-midi qui proposera des jeux dès 3 ans et dès 7 ans et des échanges sur les questions notamment de genre.

 

 

 

 

Marie Bouisseren




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.