500 postes menacés chez Thales

📁 Articles, Economie, Une 🕔14 avril 2019
500 postes menacés chez Thales Cdr

500 postes menacés chez Thales
Cdr

Le fabricant franco-italien de satellites, qui emploie 2500 personnes à Toulouse et 2000 à Cannes, pourrait se voir perdre bon nombre d’employés en 2019.

 

 

 

 

La direction a annoncé ce mercredi 10 avril, en Comité Central d’Entreprise, qu’il y avait aujourd’hui des « postes en sureffectif », qui concernent environ 500 postes. Thales Avania Space subi une baisse de commence et donc de fabrication ces derniers mois.

 

En effet, même s’ils n’ont jamais revendiqué vendre des satellites de mauvaise qualité, il se trouve qu’ils sont d’encore meilleure qualité que prévue. Certaines produits vendus il y a des années commencent à peine à s’user, ce qui repousse évidemment les recommandes.

 

Selon la déléguée centrale du syndicat Force Ouvrière, Florence Coppel, le problème vient aussi de l’État français qui aurait « des exigences de rentabilité trop importantes » et demanderait trop d’argent en retour. « L’État doit desserrer son étau s’il veut maintenir des emplois dans lesquels il a investi depuis 30 ans. Il faut qu’il arrête de vouloir tirer des bénéfices d’une entreprise du spatial comme si on était une banque ou des vendeurs de casseroles »,  assure-t-elle chez nos confrères de France Bleu Occitanie.

 

 

 

Marie Bouisseren




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *