Accueil Articles Une dispute de couple se termine en coups de couteau

Une dispute de couple se termine en coups de couteau

Une dispute conjugale se termine en coups de couteau
Une dispute conjugale se termine en coups de couteau

Une Anglaise, âgée de 31 ans, comparaît ce jeudi 11 avril devant le tribunal correctionnel de Toulouse, pour avoir grièvement blessé son compagnon. Alors qu’ils vivaient ensemble dans le nord de la Ville rose, à Seilh, durant une soirée un peu arrosée, la femme s’en est prit à son conjoint, salarié d’Airbus, en lui mettant deux coups de couteau dans le ventre.

 

 

 

En avril 2018, alors qu’ils faisaient une soirée à deux dans leur domicile, la jeune femme assure avoir été agressée par son compagnon, qui lui aurait brisé une chaise sur le corps. Elle s’est alors saisie d’un couteau, poignardant son homme au moins deux fois : à l’abdomen et à la main. « Sur le moment, il est resté debout et l’a insultée. Il est même allé fumer une cigarette avant d’aller se coucher », précise l’avocat de la défense, Me Sylvain Rosenau, selon la Dépêche du Midi.

 

La jeune femme, en état de choc, reste alors dans la cuisine. Quand soudain, les effets anesthésiants de l’alcool disparaissent, et son conjoint gémit dans la chambre. Elle découvre alors le lit conjugal remplit de sang. L’ homme est transporté directement à l’hôpital, et écope de 15 jours d’arrêts d’ITT, contre deux pour sa compagne.

 

Au lendemain des faits, les tests d’alcoolémie révéleront que le couple était positif à 2,14 g/L d’alcool. La femme a ensuite été placée en détention provisoire, pour une ouverture d’information judiciaire pour « tentative d’assassinat ». Elle comparaît ce jeudi devant le tribunal correctionnel toulousain.

 

 

 

Marie Bouisseren

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici