La Métropole veut freiner la construction de logements par secteurs

📁 Articles, Economie, Une 🕔11 avril 2019
La Métropole veut freiner la construction de logements par secteurs cdr

La Métropole veut freiner la construction de logements par secteurs
cdr

Créé en 2015, le Plan local d’urbanisme intercommunal et d’habitat (PLUi-H) détermine ce qui peut être construit ou pas et où. Les grands axes de ce plan ont été décidés ce mercredi 10 avril.

 

 

 

 

 

En question : le frein sur les constructions, la place accrue de la nature, et la répartition des logements y compris les logements sociaux. Des biens seront encore construits sur certains axes, comme ceux des transports, ceux des Zones d’aménagement concerté (ZAC) et ceux des Orientations d’aménagement et de programmation (OAP) comme le rapporte la Dépêche du Midi.

 

Une réduction des constructions de logements est aussi prévue, mais afin de satisfaire les besoins des 12 000 nouveaux habitants chaque année, l’objectif serait de produire en moyenne 7 000 logements par an, dont la moitié à Toulouse, 30 % dans la première couronne, et 10 % ailleurs.

 

Sur le plan nature, Jean-Luc Moudenc souligne que « les Toulousains sont inquiets devant le développement de la ville. Une des réponses est d’y préserver la nature ». Une carte montre que les espaces de pleine terre (zones naturelles, agricoles, boisées…) progressent partout hors centre-ville en comparaison avec l’actuel plan. Le PLUi-H sera voté ce jeudi 11 avril.

 

 

 

Marie Bouisseren




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.