Accueil Articles Infanticide dans l’Aude au tribunal de Carcassonne

Infanticide dans l’Aude au tribunal de Carcassonne

Infanticide dans l’Aude au tribunal de Carcassonne Illustration cdr
Infanticide dans l’Aude au tribunal de Carcassonne
Illustration cdr

En juin 2010 à Labsordes dans l’Aude, le corps d’un bébé avait été retrouvé dans un congélateur par le père de famille. La mère, âgée de 34 ans au moment des faits, s’était dénoncée aux gendarmes de Castelnaudary.

 

 

 

 

 

 

Son jugement est en cours depuis le 8 avril dernier. Après son arrestation il y a presque 9 ans, elle avait été placée sous contrôle judiciaire pendant trois ans, munie d’un bracelet électronique. À la suite des faits, la mère de famille avait fait une tentative de suicide et avait séjourné en hôpital psychiatrique.

 

Cette femme de 43 ans aujourd’hui, qui a toujours affirmé n’avoir pas eu conscience d’être enceinte, racontait à la barre « avoir eu mal au ventre » une nuit, après une chute dans l’escalier de son domicile, « mais je ne me rappelle pas avoir réellement accouché » a-t-elle poursuivie. « J’ai dû l’avoir vu. Je ne l’ai pas vu réagir et pleurer. Je sais que je ne l’ai pas touché, j’ai détourné les yeux ».

 

Pour elle, ce bébé « n’était rien et ça a été rien pendant longtemps ». Selon l’expert du centre hospitalier de Carcassonne, le bébé n’aurait pas été congelé vivant, et serait mort de complication respiratoires. « J’ai enlevé la vie d’un petit être. Pourquoi ? je ne le sais pas » conclue la femme. La cour devrait rendre sa décision ce mercredi 10 avril.

 

 

Marie Bouisseren

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici