22e édition du Printemps lesbien toulousain

📁 Articles, Culture, Une 🕔03 avril 2019
22e édition du Printemps lesbien toulousain cdr

22e édition du Printemps lesbien toulousain
cdr

Ces deux prochaines semaines, du 3 au 13 avril, le Printemps lesbien revient à Toulouse pour une 22e édition, célébrant les 30 ans de l’association Bagdam Espace lesbien

 

 

 

 

 

Bagdam Espace lesbien fait partie intégrante de la Coordination lesbienne en France (CLF) et participe à l’association Archives du féminisme et au Collectif Midi-Pyrénées pour les droits des femmes. Pendant près de dix ans, le Bagdam Cafée, plus connu sous le nom de Bagdam Espace lesbien aujourd’hui, a été le noyau de la vie de la communauté lesbienne de Toulouse et de toute la région, ce qui a permis à des milliers de femmes de se socialiser.

 

Connu dans la France entière pour ses activités conviviales, culturelles et politiques, Bagdam a été le premier et l’unique café exclusivement pour femmes de France, avant sa fermeture le 1er janvier 1999. Les activités culturelles ont été enrichies par la création du Printemps lesbien en 1996, avec une série de manifestations médiatisées en partenariat avec des cinémas, des cinémathèque, des librairies, des universités, des associations, des initiatives et des entreprises lesbiennes.

 

Les artistes féminines mises à l’honneur

Au programme du festival, le travail et le talent de 14 intervenantes comme des chercheuses, des poétesses, des réalisatrices, des musiciennes, et des éditrices seront mis à l’honneur, sans oublier des images de 16 films, de documentaires et de fiction qui seront diffusées. Le thème de cette édition est porté sur « l’Exil, la réalité des lesbiennes de l’exil, de nos amies réfugiées ». Des conférences illustrées suivies de lectures musicales seront présentées, notamment par la sociologue à l’université Paris 8 Salima Amari, et la poétesse algérienne Souad Labbizze accompagnée au piano par Mira Abualzulof, une compositrice palestinienne.

 

Un ciné-débat sera également organisé avec comme axe « lesbiennes de l’exil », présenté et animé par le réseau ALDA — Lesbiennes réfugiées, au cinéma ABC,  le 4 avril prochain. Le documentaire « Vibrancy of silence : a discussion with my sisters » sera diffusé le jeudi 11 avril à l’Auditorium des Abattoirs. Un documentaire réalisé par Marthe Djilo Kamga, auteure et cinéaste camerounaise. Pas moins de trois concerts seront organisés entre le dimanche 7 avril, et la fin du festival, au café culturel des Folles Saisons et au cinéma Utopia. Le samedi 6 avril, de 16 heures à 2 heures du matin, une inauguration de la 22e édition du Printemps lesbien se fera, remplie de témoignages, d’expositions, d’un repas, suivi d’une fête.

 

 

 

Marie Bouisseren




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.