Accueil Articles Le Tarn veut devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens

Le Tarn veut devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens

Le Tarn veut devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens Photo : Toulouse Infos
Le Tarn veut devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens
Photo : Toulouse Infos

Le département du Tarn veut devenir à terme le premier département sans perturbateurs endocriniens. Le Conseil départemental signe aujourd’hui, jeudi 28 mars, la charte d’engagement « Villes & Territoires sans perturbateurs endocriniens ».

 

 

 

 

 

Cette charte est élaborée par l’association Réseau Environnement Santé (RES),qui a pour objectif de protéger la population et les écosystèmes de l’exposition aux perturbateurs endocriniens. Les collèges gérés par le département seront les premiers à supprimer les perturbateurs endocriniens.

 

À la cantine, la présence des produits biologiques va prendre de l’ampleur et, à terme, l’usage de matériels pour cuisiner et chauffer comportant des perturbateurs endocriniens sera interdit. L’idée serait que la commande publique donne envie aux industriels de s’engager. À terme, le département voudrait même une clause « sans perturbateurs » dans ces marchés publics.

 

 

 

Marie Bouisseren

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici