Accueil Articles Les compteurs Linky interdits chez des Toulousains électro-hypersensibles

Les compteurs Linky interdits chez des Toulousains électro-hypersensibles

Les compteurs Linky interdits chez des Toulousains électro-hypersensibles  cdr
Les compteurs Linky interdits chez des Toulousains électro-hypersensibles
cdr

Dans une ordonnance rendue le 12 mars dernier, le juge des référés du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Toulouse a entendu les plaintes de personnes qui ne supportent pas les compteurs Linky, pour raisons médicales.

 

 

 

 

Depuis le début de son lancement en décembre 2015, beaucoup de Français ont montré une résistance face à l’installation de ce compteur, dit « intelligent ». D’une part, ils dénonçaient des risques sanitaires liés à l’exposition des utilisateurs aux champs électromagnétiques, et s’inquiétaient également de l’usage qu’Enedis, filiale indépendante de distribution d’EDF, vis-à-vis des données recueillies par les compteurs.

 

En s’appuyant sur des certificats médicaux, le juge a ordonné à Enedis de ne pas installer le compteur électrique dans les foyers de personnes dites « électro-hypersensibles ». Cette décision représente pour les « anti-Linky » une première victoire.

 

« C’est une étape importante. Certains demandeurs ne pouvaient plus vivre chez eux car leur domicile était devenu insupportable. Cette décision respecte leur dignité de malade » s’est exclamé l’avocat des plaignants toulousains, Me Arnaud Durand. Le juge des référés parisien, quant à lui, s’est déclaré « incompétent » selon France 3, et les prochaines audiences sont prévues à Versailles et Nanterre.

 

Marie Bouisseren

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Toulouse Infos