Une enquête sur le gril lors du procès de l’affaire Patricia Bouchon

📁 Articles, Société, Une 🕔20 mars 2019
Une enquête sur le gril dans le procès de l’affaire Patricia Bouchon dr

Une enquête sur le gril dans le procès de l’affaire Patricia Bouchon
dr

Plus de huit ans après le meurtre de Patricia Bouchon, les enquêteurs de la gendarmerie se sont affrontés avec la défense et l’avocat général au sujet de leurs conclusions. Le principal témoin sera entendu ce mardi par la cour d’assises.

 

 

 

 

 

Ce lundi 18 mars, dans l’après-midi, la cour a entendu le témoin qui a découvert le corps, le 29 mars 2011, le chasseur, et a ré-entendu l’un des directeurs de la cellule Disparition 31 sur les conclusions de l’enquête de gendarmerie.

 

Comme le décrivent nos confrères de France Bleu Occitanie, entre les témoins qui ne se souviennent plus très bien, ceux qui ont changé de version au fil de leurs dépositions et cette Renault Clio de couleur claire aperçue à l’heure du meurtre mais que l’on n’a jamais retrouvée, l’avocat de Laurent Déjean, le meurtrier présumé, passe ses journées à douter.

 

Les débats de ce lundi ont permis d’apprendre que le témoin anonyme ayant dénoncé Laurent Déjean en 2013, était son meilleur ami. Ce dernier a raconté aux enquêteurs que l’accusé s’est débarrassé d’une Clio blanche et qu’il est resté terré chez lui après le meurtre de la joggeuse. Le verdict du procès, débuté le 14 mars dernier, est attendu pour le 29 mars prochain.

 

 

 

Marie Bouisseren




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *