La Région Occitanie au Salon de l’Agriculture

📁 Articles, Economie, Une 🕔25 février 2019
Carole Delga a démontré l'engagement de la Région pour soutenir ses agriculteurs  C Antoine Darnaud - Région Occitanie

Carole Delga a démontré l’engagement de la Région pour soutenir ses agriculteurs
C Antoine Darnaud – Région Occitanie

En visite ce lundi 25 février au Salon International de l’Agriculture, la présidente de Région Carole Delga a lancé l’acte II de la « grande cause régionale alimentation ». Plusieurs chantiers majeurs, directement issus de la grande concertation citoyenne, seront lancés et réalisés cette année.

 

 

 

 

Au-delà de l’alimentation, la présidente de Région a démontré l’engagement de la Région pour soutenir ses agriculteurs en annonçant de nouvelles mesures en faveur de l’agriculture bio, de la viticulture et du développement des exploitations agricoles.

 

« Notre Pacte pour une alimentation durable adopté en fin d’année dernière entre aujourd’hui dans une nouvelle phase : nous passons à l’action ! », a déclaré Carole Delga rappelant la grande concertation citoyenne menée en 2018 en Occitanie qui avait recueilli près de 100 000 contributions.

 

La présidente de Région a dévoilé les grandes actions prévues en 2019. Aux côtés du restaurateur Xavier Denamur, elle a notamment présenté le 1er Printemps pour une alimentation durable en Occitanie :

 

« La 1ère édition se tiendra le 8 juin prochain au lycée agricole de Saint-Affrique. Ce sera le grand rendez-vous des initiatives citoyennes et territoriales autour de l’alimentation avec comme parrain le restaurateur Xavier Denamur. » D’ici l’automne, d’autres grands chantiers seront lancés dont la tenue des 1ères Assises régionales de la distribution alimentaire.

 

« A travers ces assises, la Région ouvrira un dialogue avec tous les acteurs de la distribution d’Occitanie : grandes enseignes, commerces de gros, de proximité, spécialisés… Avec un objectif clair : les inciter à augmenter leurs volumes d’approvisionnement en produits locaux tout en garantissant une juste rémunération pour nos producteurs », a précisé la présidente de Région.

 

Sur le volet de l’éducation, l’opération « Zéro plastique en resto’co » sera mise en place dans les cuisines et restaurants scolaires de la Région à la rentrée prochaine. Cette opération s’accompagne de la montée en puissance du dispositif « L’Occitanie dans mon assiette » puisque d’ici fin 2019, 100 lycées, représentant 9 millions de repas, seront dans l’action pour porter à 40 % la part des produits locaux et de qualité dans leurs cantines.

 

Tout au long de la journée Carole Delga est allée à la rencontre des producteurs et éleveurs venus des 13 départements de la région. Avec près de 160 agriculteurs et exposants, représentant toute la diversité de l’agriculture et des terroirs régionaux, l’Occitanie est parmi les régions de France les mieux représentées au Salon International de l’Agriculture.

 

« A leurs côtés, la Région porte les couleurs du « Produit en Occitanie » avec sa marque Sud de France. Sud de France est notre étendard. C’est le signe de notre volonté de promouvoir les productions locales, de soutenir et développer nos entreprises, de faire partager à nos concitoyens des produits régionaux de qualité. Après avoir passé le cap des 10 000 produits référencés sous la marque il y a quelques jours, nous fixons l’objectif d’atteindre le chiffre de 15 000 d’ici la fin de l’année. »

 

A l’occasion de sa visite, Carole Delga a également annoncé plusieurs mesures concrètes que la Région mettra en œuvre pour soutenir le développement de l’activité et de la compétitivité des exploitations agricoles d’Occitanie. Une nouvelle aide directe sera créée pour accompagner les petits projets de transformation à la ferme : le Pass Agri-valorisation.

 

Sur l’agriculture bio, la présidente de Région a pris un engagement fort : « Nous allons assumer la poursuite de l’aide au maintien en agriculture bio, pour un effort régional de plusieurs dizaines de millions d’euros. Mais l’Etat devra lui aussi s’engager pour accompagner la dynamique de conversion. »

 

Enfin, Carole Delga a annoncé d’ici la fin de l’année, l’adoption d’un contrat de filière régional pour la viticulture : « Tout au long de l’année, nous allons rassembler les professionnels, travailler avec eux pour recueillir leurs besoins et être en mesure de proposer en face des réponses adaptées pour développer la filière. »

 

 

 

La rédaction




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *